— Photoroyalty / Shutterstock.com

Une action prolongée ne laisse pas notre corps sans conséquence. Rester debout de longues heures n’est pas bénéfique pour notre santé, mais rester assis non plus. En effet, notre corps est fait pour bouger et non pour rester dans une même position pendant une longue durée. À noter que rester immobile cause l’écrasement de notre organisme puisque l’immobilité prolongée empêche notre système d’éliminer les graisses présentes dans notre sang. Ce qui implique des risques de développer des maladies chroniques. De ce fait, il est conseillé de ne pas rester trop longtemps sur son siège même si vous avez trouvé une position confortable.

Rester assis trop longtemps lié à un risque de décès précoce

Afin de mieux démontrer les conséquences provoquées par le fait de rester assis trop longtemps, une expérience a été menée. Cette étude publiée dans la revue JAMA Cardiology a été effectuée par une équipe internationale de chercheurs. Pour cela, 100.000 personnes venant de 21 pays différents ont été examinées. D’après les chercheurs, les sujets venant de milieux pauvres restent généralement dans la même position pendant une journée entière. C’est donc au Bangladesh, en Inde et au Zimbabwe que les chercheurs ont affirmé avoir identifié le plus de personnes souffrant des conséquences de cette action.

À savoir que rester assis pendant 6 à 8 heures d’affilée est néfaste pour notre santé. En effet, cela augmente les possibilités de développer des maladies cardiaques. Durant l’expérience, environ 12 à 13 % des participants ont été victimes d’une mort précoce. Pourtant, ces personnes n’étaient dans la position assise que pendant 4 heures. Selon les chercheurs, ce pourcentage pourrait augmenter de 20 % si les sujets prolongent leur action de 4 heures.

La classe sociale joue un rôle important

Les chercheurs ont mentionné que les personnes venant de milieux pauvres sont les plus atteintes car, par rapport aux individus qui ont un statut socio-économique, elles restent dans la position assise bien plus longtemps, comme regarder la télévision pendant plus de 4 heures. Elles ont aussi de mauvaises habitudes alimentaires. Les chercheurs ont affirmé que les effets sont tout de même réversibles, puisque pratiquer une activité physique peut réduire le développement de maladies cardiaques ou réduire les risques de mort précoce. C’est pourquoi Scott Lear, un scientifique de l’université Simon Fraser, conseille de pratiquer plus d’activités physiques plutôt que de passer de longs moments en position assise.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments