Resident Evil est sans conteste une des licences survival-horrror qui nous aura donné le plus de frissons, que cela soit par son ambiance terrifiante ou ses monstres. Resident Evil c’est aussi des personnages iconiques et une histoire mémorable. Lumière sur cette mythique saga de Capcom qui fait trembler les fans depuis plus de 25 ans.

Bienvenue dans le Manoir Spencer

Resident Evil (Biohazard au Japon) a été créé il y a plus de 26 ans par Capcom et Shinji Mikami. Si Resident Evil n’est pas la première saga de jeux vidéo survival-horror, elle est surement la plus populaire.

Sorti en 1996 sur PlayStation, le premier jeu, qui a eu droit à un remake en 2002, nous propose d’incarner Chris Redfield ou Jill Valentine. Ces derniers font partie de l’équipe Alpha des STARS et doivent enquêter sur la disparition de membres de l’équipe Bravo dans les montagnes d’Arklay non loin de la petite ville de Raccoon City. Mais une fois sur place, des chiens très agressifs obligent les joueurs à se réfugier dans un mystérieux manoir. C’est ici que le cauchemar débute. Les joueurs vont devoir sortir de ce manoir pollué par des zombies et autres monstres terrifiants : serpents géants, requin génétiquement modifié, Tyrant, Hunter, l’effrayante Lisa Trevor… Les joueurs devront bien économiser leurs munitions, les soins, bien gérer leur inventaire et résoudre toutes les énigmes s’ils souhaitent sortir vivants du manoir. Et en plus, les sauvegardes sont limitées !

Le jeu introduit ainsi les bases de Resident Evil : lieux clos et sombres, ambiance glauque, apparitions surprises, créatures monstrueuses, expériences malsaines…

Le jeu connait alors un succès monstre

Le tout premier zombie rencontré © Capcom

Retour à Raccoon City

Le deuxième opus de la saga arrive en 1998. L’histoire se déroule 2 mois après le premier jeu et met en scène deux nouveaux personnages : Leon S. kennedy, un jeune policier, et Claire Redfield, sœur de Chris apparu dans le premier opus. Cette dernière est à la recherche de son frère. Cette fois-ci, l’histoire se déroule dans la ville de Raccoon City, dans son commissariat, où les zombies et autres monstres déambulent partout. Les joueurs vont devoir survivre dans ce commissariat où il seront traqués sans relâche par le terrifiant Tyrant et les hideux Lickers. D’autres personnages importants font également leur apparition comme la mystérieuse Ada Wong et la famille Birkin. Le remake voit le jour sur PlayStation 4 en 2020 et connait un succès phénoménal.

Resident Evil 2
Resident Evil 2 Remake © Capcom

En 1999, le troisième jeu débarque. L’histoire se déroule quelques heures avant le deuxième opus. Les personnages connaissent maintenant les terribles expériences d’Umbrella menées sur des êtres humains. Nous retrouvons Jill Valentine qui fait partie des personnages féminins les plus emblématiques des jeux vidéo. Cette dernière va devoir faire face à l’un des monstres les plus terrifiants de l’histoire de la saga : Nemesis. Le monstre vous traquera sans relâche dans la ville et mutera après chaque défaite. Lui échapper ne sera pas de tout repos. Ce jeu aura également droit à un remake sorti en 2020.

Resident Evil Nemesis
Nemesis dans le remake de Resident Evil 3 © Capcom

L’horreur continue

L’histoire de Resident Evil continue dans les années 2000 avec Code Veronica. Cette fois-ci, nous retrouvons Claire et Chris Redfield deux mois après les évènements de Raccoon City sur une île. Le frère et la sœur connaissent désormais les terribles machinations d’Umbrella et de leur virus-T. Cet opus est le grand oublié de Capcom et aucun remake officiel n’est prévu pour l’instant. Pourtant, Code Veronica est un épisode clé dans l’histoire de Resident Evil : Chris et Claire se retrouvent enfin, on rencontre les jumeaux Ashford et Wesker, le méchant de la saga fait son grand retour dans ce jeu. Code Veronica est même considéré comme le jeu le plus difficile de la saga (les fans se rappellent du Tyrant dans l’avion). Etant un jeu ancien, il ne bénéficie pas de la sauvegarde automatique et les munitions limitées doivent être économisées avec le plus grand soin sous peine de se retrouver en difficulté. Des fans ont d’ailleurs décidé de faire eux-mêmes le remake de Code Veronica pour rendre hommage à cet opus.

Code Veronica
Chris et Claire Redfield dans Code Veronica © Capcom

Peu de temps après, Capcom dévoile Resident Evil Zero, un préquel qui se déroule un peu avant le premier opus. Nous retrouvons Rebecca Chambers. Les fans ont déjà pu faire sa connaissance dans Resident Evil 1 s’ils ont choisi le scénario de Chris. Membre de l’équipe Bravo des STARS, elle rencontre Billy Coen, un mystérieux jeune homme accusé de meurtres. Dans cet épisode, le joueur peut incarner les deux personnages en les alternant.

Un tournant dans l’histoire de la saga

Resident Evil 4 marque le retour de Leon S. Kennedy. Après avoir survécu aux évènements de Raccoon City, Leon est chargé de retrouver la fille du président des États-Unis, Ashley, qui a été enlevée. Leon doit enquêter dans un petit village espagnol où les habitants semblent se comporter étrangement… Resident Evil 4 marque un énorme tournant dans la saga : il y a plus d’action, plus de rebondissements et aussi plus d’angoisse. Les joueurs doivent désormais collecter des trésors et les vendre auprès du marchand pour acheter des armes. Leon va devoir affronter une mystérieuse secte et les moines de Saddler, grand méchant de cet opus. Il faudra également échapper au terrifiant Dr Salvador et sa tronçonneuse… Ada Wong et Jack Krauser, deux anciennes connaissances de Leon, seront également présents. Pour rappel, un remake de cet opus est en préparation et sortira en mars 2023 sur PlayStation 5.

Resident Evil 5 nous emmène ensuite en Afrique avec Chris Redfield et propose aux joueurs un nouveau système de jeu. Le joueur fait équipe avec Sheva Alomar et ce titre met l’accent sur l’action et la coopération entre les deux protagonistes. Par ailleurs, le jeu ne se met plus en pause lorsque vous regardez votre inventaire, les ennemis continueront de vous attaquer. Il faudra être réactif ! C’est dans cet opus que Chris affronte enfin son ennemi juré et le grand méchant de la saga, Albert Wesker. Considéré comme l’un des méchants les plus marquants des jeux vidéo, ce dernier tire les ficelles dans l’ombre depuis la fin du premier opus où il a trahi son équipe dans le manoir. Cruel et maintenant doté d’une force surhumaine, il ne va pas ménager nos héros.

Wesker Resident Evil
Wesker dans Resident Evil 5 © Capcom

Le sixième opus de la franchise met en scène le plus de personnages : Chris Redfield, Leon S. Kennedy, Ada Wong, Jake Muller, le fils de Wesker et Sherry Birkin, la fille de William Birkin. Si c’est toujours un plaisir de retrouver les personnages de la saga, l’histoire et le scénario commencent peu à peu à s’essouffler.

Resident Evil 7 s’éloigne des codes de la saga et les joueurs incarnent ici un tout nouveau personnage, Ethan Winters, qui doit sauver sa femme, Mia, emprisonnée par la terrifiante famille Baker. Resident Evil Village est le dernier titre sorti à ce jour. On retrouve de nouveau Ethan qui doit, cette fois, sauver sa fille kidnappée en Europe de l’Est. Ici, préparez-vous à affronter la terrifiante et sadique Lady Dimitrescu.

Resident Evil Village
Lady Dimitrescu © Capcom

Les autres jeux Resident Evil

Nous vous avons présenté les jeux principaux de Resident Evil, mais il en existe énormément d’autres qui sont sortis sur différentes consoles. On peut notamment mentionner Resident Evil : Revelations (Nintendo 3DS) où l’on retrouve Jill Valentine sur un navire infesté de zombies, le Queen Zenobia. Resident Evil : The Umbrella Chronicles est un jeu de tir sur Wii qui retrace plusieurs événements clés des opus précédents. Le grand méchant de la saga, Wesker, en est le narrateur. On a également Darkside Chronicles, le préquel de Resident Evil 4, qui explore l’histoire entre Leon et Jack Krauser.

Des adaptations ratées

Les jeux vidéo sont plutôt difficiles à adapter au cinéma mais cela n’a pas empêché certains cinéastes d’essayer. C’est ainsi que la saga Resident Evil est adaptée au cinéma en 2002 par  Paul W. S. Anderson avec Mila Jovovich dans le rôle principal. Cinq volets suivront mais ils n’ont aucun lien avec l’histoire des jeux. Mila Jovovich incarne Alice, personnage qui n’apparait pas dans les jeux. Malheureusement, ces films n’ont pas du tout convaincu les spectateurs. En 2021, c’est au tour de Resident Evil : Welcome to Raccoon City de Johannes Roberts de voir le jour. Bien que ce film reprenne les codes de la saga et ses personnages iconiques, cette adaptation ne parvient pas à convaincre.

Les films Resident Evil expliqués dans une vidéo du Joueur du grenier

Resident Evil a également eu droit à 4 adaptations en série télévisée d’animation. En juillet dernier, une série Netflix avec Lance Reddick dans le rôle d’Albert Wesker a débarqué sur la plateforme. Encore une fois, cette adaptation ne parvient pas à séduire le public et a rencontré des critiques catastrophiques.

Vous l’aurez donc compris, cette franchise culte qui a vu le jour en 1996 a donné naissance à de nombreux jeux, spin-off, crossover, adaptations sur le grand et le petit écran, mais aussi à des comics, des romans et des mangas. Encore aujourd’hui, elle continue de faire parler avec de nouvelles adaptations et le remake du quatrième opus qui sortira l’année prochaine. Et vous, avez-vous tremblé devant les jeux de la saga ? Pour aller plus loin, voici 10 monstres qui ont donné des sueurs froides aux fans de Resident Evil.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments