Après des mois d’attente, la PS5 montre déjà des faiblesses. Il s’agit plus particulièrement des joysticks des manettes qui font des leurs. Voici le problème rencontré par de nombreux joueurs et les conséquences sur la durée de vie des manettes.

La console à succès de Sony est examinée à la loupe par les fans, au point de décortiquer les accessoires. C’est d’ailleurs ce qu’a fait la chaîne iFixit avec une manette de PS5. En cause, de nombreux joueurs sont confrontés au même problème que les manettes de la Nintendo Switch : le joystick bouge seul.

Ce phénomène a un nom : le drift. Pour résoudre le problème, le spécialiste démonte la manette et étudie les joysticks fixés sur la carte contrôleur. Malheureusement, la détérioration des potentiomètres (qui donnent l’ordre de direction) est exceptionnellement rapide pour cette console nouvelle génération !

En effet, l’usage prolongé de la manette donne lieu à l’apparition de « poussière de particules plastiques » qui impacte le fonctionnement des joysticks. Finalement, le problème peut être réparé en démontant la manette et en nettoyant la poussière.

Malheureusement, ce geste pourrait être répété de nombreuses fois, car selon les calculs de l’expert, la durée de vie de la manette est estimée entre 4 et 7 mois !

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de