L’image de la semaine : une Népalaise de 9 ans se transforme en divinité grâce à un maquillage sacré

Cette semaine, SooCurious vous emmène à la rencontre de cette jeune Népalaise qui a été choisie pour devenir une Kumari. Joliment apprêtée de rouge, elle se laisse maquiller pour respecter les traditions et devient là même une divinité éphémère. Laissez-vous hypnotiser par cette photographie qui s’immisce discrètement dans un instant sacré pour cette nouvelle Kumari. 

photo-nepal-fille

Les Kumaris sont des jeunes filles vénérées comme de véritables déesses au Népal. Choisies à l’âge de 3 ans, parmi les familles bouddhistes, elles sont isolées de la vie ordinaire pour être adorées. Elles sont considérées comme des déesses vivantes, incarnations de la déesse hindoue Durga. Elles doivent au préalable remplir certains critères exigeants pour faire d’elles de vraies déesses, parmi eux : ne pas avoir de cicatrices, avoir des dents blanches, avoir la peau douce, avoir de petits yeux ronds entourés de cils… Dès qu’elles perdent leur première goutte de sang (Lorsqu’elles ont leurs premières règles), elles retournent à une vie normale, loin des anciens privilèges. Pour l’instant, vous pouvez encore admirer cette jeune Kumari par Stephanie Sinclair. Cette nouvelle déesse est maquillée d’un dessin sacré symbolisant son lien avec la déesse Durga.

Merci à Stephanie Sinclair de partager avec nous ce moment exceptionnel. Ces fillettes goûtent à la vie de déesse dès le plus jeune âge et on a du mal à imaginer leur vie après tout cela.

 


Aimer un être, c’est tout simplement reconnaître qu’il existe autant que vous

— Simone Weil