Les Néandertaliens sont des hominidés très proches des Homo sapiens, les ancêtres des hommes modernes. Même si les hommes du Néandertal n’ont pas persisté, ils ont tout de même laissé une trace importante de leur existence, et de récentes études démontrent qu’ils étaient en guerre avec les humains. Cela pourrait signifier que le concept de guerre est inné aux hominidés.

Une bataille qui a empêché les Homo sapiens de quitter le continent africain

Les Néandertaliens ont disparu il y a environ 40 000 ans, à peu près au même moment où les humains modernes ont commencé à migrer vers le Proche-Orient et l’Europe, et les scientifiques continuent à se demander pourquoi ils ont disparu. Malgré le manque d’informations sur le sujet, les experts ont tout de même quelques suppositions. La dernière théorie sur le sujet suggère que les Homo sapiens et les hommes du Néandertal étaient autrefois en guerre, et il est possible que ce soit la défaite des Néandertaliens qui ait entraîné leur disparition.

Quant à savoir ce qui pourrait avoir été à l’origine de cette guerre, les scientifiques ont également avancé plusieurs théories, notamment la concurrence pour les mêmes ressources, telles que la nourriture et le logement. Cette guerre à elle seule n’explique cependant pas l’extinction de cette espèce. Cela a également pu être associé au fait que les Néandertaliens n’ont pas supporté les effets du changement climatique qui s’est produit durant cette période. Par ailleurs, cette guerre n’a pas seulement signé la perte des hommes de Néandertal ; cela expliquerait également pourquoi l’humanité a mis si longtemps à quitter l’Afrique.

Cette nouvelle théorie a été avancée par le chercheur Nicholas Longrich, maître de conférences en biologie évolutive et en paléontologie à l’université de Bath, au Royaume-Uni. Le Dr Longrich a expliqué dans un article publié sur The Conversation que les Néandertaliens avaient commencé l’exploration du monde avant les Homo sapiens. Acculés par les hommes de Néandertal, ces derniers sont longtemps restés sur le continent africain. Une forte croissance de sa reproduction ainsi qu’une amélioration de ses capacités à combattre l’ont cependant poussé en dehors de l’Afrique. Le chercheur pense que cela aurait pu être considéré comme un empiètement de territoire par les Néandertaliens, causant ainsi des conflits entre les deux espèces.

— Gorodenkoff / Shuttestock.com

Une très longue guerre qui a fini par être remportée par les ancêtres des humains modernes

Le Dr Longrich a également expliqué que cette guerre a duré très longtemps. En effet, les blessures observées sur les restes de ces deux espèces ont montré qu’elles ont été enfermées dans des batailles de très longue durée. Plus précisément, cette guerre entre les Homo sapiens et les Néandertaliens a duré environ 100 000 ans. Par ailleurs, les deux hominidés auraient également fait preuve d’excellentes aptitudes à combattre et à mener la guerre. Cela expliquerait d’ailleurs pourquoi la bataille entre les deux espèces a duré aussi longtemps.

Malgré l’ingéniosité des Néandertaliens, les Homo sapiens ont fini par prendre le dessus. Des chercheurs ont suggéré que les principaux atouts des ancêtres de l’humanité étaient leur capacité à maîtriser plus facilement le concept du langage, ainsi que leur capacité à former des groupes sociaux. Des recherches antérieures ont également démontré que les Homo sapiens avaient une incroyable capacité d’adaptation, notamment face aux différents environnements qui existent sur la planète ; leur donnant ainsi un avantage conséquent par rapport aux autres hominidés qui ont coexisté à cette époque.  

3
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
Luc ArchambaultbarbeUnicornis Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Unicornis
Membre
Unicornis

Je me suis toujours demandé si il n’y avait jamais eu de métissage.

Luc Archambault
Invité
Luc Archambault

Bien d’autres causes qu’une guerre entre Néandertalien,nes et Sapiens sont en mesure d’expliquer le fait que les Sapiens ne se soient pas implantés hors d’Afrique avant leur venue dans le Croissant fertile il y a ± 60k ans AP, puis ailleurs en Europe et en Asie depuis cette époque. De… Lire la suite »