Naissance… par le dos

Le crapaud du Suriname est une espèce fabuleuse. La mère est d’ailleurs exceptionnellement protectrice. Quand un crapaud du Suriname est prêt à se reproduire, il fait un son de clic par l’intermédiaire d’un os dans la gorge. Quand la femme, cachée dans les fonds marins, répond à l’appel, elle va s’accrocher à son dos pendant 12 heures au maximum. Lui, pendant ce temps, nage en faisant des cercles dans l’eau, ce qui lui permet de féconder les œufs et de les tenir contre le corps de la mère.

Pourquoi ce contact est-il si important ? C’est très simple, ils doivent être au contact du dos jusqu’à leur stade de développement final. La mère, profitant de la position privilégiée, va développer de la peau sur ces œufs, et va ainsi les emprisonner dans sa chair. Puis, les jeunes vont grandir, ils vont bouger sous cette chair, jusqu’à être capables de sortir de leur mère, lui laissant des trous assez énormes dans le dos…

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de