10 façons de naître aussi étranges que fascinantes dans le monde animal

Que ce soit insectes ou animaux, nous sommes tous confrontés à l’étape de la naissance. C’est l’une des choses les plus difficiles que puisse faire une créature, à savoir passer d’une cellule initiale à un organisme pleinement structuré. Ce cycle de vie est un véritable parcours pour la plupart des vivants sur Terre, car il se compose de plusieurs obstacles & épreuves à surmonter. Le Daily Geek Show vous propose aujourd’hui 10 cycles de vie considérés comme assez étranges de notre point de vue, qui se déroulent pour certains organismes au sein de la nature.

 

Pixabay

Adactylidium – Un genre d’Acariens

Ce sont de véritables créatures extraordinaires. Leur cycle de vie est en effet si rapide qu’ils sortent de leur mère déjà enceinte ! Ces acariens survivent notamment en mangeant des œufs d’un insecte ailé de moins d’un millimètre de l’eau, le Thysanoptère ou thrips. Un seul œuf fournit généralement toute l’énergie et tous les nutriments nécessaires à la vie de l’acarien, mais également l’énergie pour élever le bébé acarien…

Le cycle de vie de cet acarien commence donc dès l’intérieur de sa mère. Les œufs éclosent au sein de son corps, produisant en conséquence une couvée de six à neufs femelles… et un seul mâle  ! Les larves dévorent ensuite les tissus de leur mère, pour le bien de leur croissance. Elles deviennent ensuite des adultes alors qu’elles sont encore dans l’organisme de leur mère. L’acarien, une fois son travail de naissance accompli, ne fait aucun effort pour se nourrir, et meurt tout simplement…


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux