Le film Mystery Men parodie l’univers des comics avec les pires justiciers jamais créés

Imaginez réunir dans un même film les super héros les plus nuls qu’il soit, un méchant improbable, un comics méconnu et Ben Stiller. Mélangez le tout : vous obtenez déjà un cocktail vraiment improbable mais surtout vous obtenez Mystery Men. Film décalé à l’humour omniprésent, il vous offre une vision parodique des comics tout en rendant hommage à tout ce que vous aimez trouver dans ces histoires épiques. Prends garde, l’injustice, les Mystery Men arrivent pour t’affronter !

Roy, Jeffrey et Eddie sont trois amis animés par un même désir : celui de devenir des super héros reconnus. Derrière les costumes de Monsieur Furieux, le Fakir Bleu et La Pelle, ils tentent d’éliminer le crime et de se faire un nom dans le monde des héros une fois la nuit tombée. Cependant, ils ne peuvent lutter contre le charisme du Capitaine Admirable, justicier connu de tous. Cependant, quand celui-ci se fait capturer par son ennemi juré, Casanova Frankenstein, les Mystery Men décident d’enquêter et de lui venir en aide.

Sorti en 1999 sur nos écrans, Mystery Men est un film américain dont l’histoire est adaptée de celle des comics éponymes créés par Bob Burden. Son casting est porté par deux acteurs de renom : Ben Stiller et Hank Azaria (doubleur de plusieurs personnages secondaires des Simpson). Cependant, il a été un véritable échec à sa sortie, totalisant à peine 14 000 entrées en France.

Si le film a été un véritable échec à sa sortie en salles, il a connu une vraie renaissance à sa sortie en DVD au point de devenir un film à voir pour tous les amateurs d’humour ou d’histoires de super héros. Car il a su tirer une force que bien des héros n’ont pas : son aspect parodique poussé à l’extrême.

mystery-men-gang

Ce qui fait la force des Mystery Men, contrairement aux autres supers héros classiques, c’est justement leur absence de super pouvoirs. Tous plus normaux les uns que les autres, le fait qu’ils pensent avoir de réels pouvoirs est tordant, même si ceux-ci vont finalement s’avérer utiles. D’autant que ces pouvoirs, vous pouvez les maîtriser chez vous car ils consistent à lancer des fourchettes sur vos ennemis, tout faire avec une pelle, envoyer des pets particulièrement odorants ou se rendre invisible quand personne ne vous regarde.

Le film est également très représentatif de la culture geek avec une profusion de héros valeureux mais aussi le fait que l’on puisse rêver et se donner les moyens de devenir un héros à l’image d’un Batman ou d’un Superman. Autant d’icônes et d’univers que le film aime montrer en version looser.

mystery-men-fakir-bleu

Que ce soit dans les costumes des héros, dans leurs noms, leurs ennemis ou leurs équipements, tout transpire la parodie à plein nez et les clins d’oeil aux comics que vous aimez. Même la ville de Champion City, pourtant lieu futuriste où règnent les petits crimes fait écho à Gotham ou à Metropolis. De quoi ravir les amateurs de comics même si l’humour parfois lourd a de quoi en refroidir certains.

Les gags (très présents), les dialogues truffés de jeux de mots et l’ambiance générale de Mystery Men peuvent rebuter ceux qui cherchent un vrai film de super héros. Cependant, Mystery Men reste un film adapté d’une oeuvre existante et surtout un divertissement. La fidélité n’est pas toujours au rendez-vous mais il a su en puiser l’essence même du comics d’origine pour donner naissance à une oeuvre loufoque entre le comics et la BD humoristique parfaite pour lier passion et réalité.

mystery-men-ben-stiller

 

Film à regarder au deuxième degré ou véritable hommage au monde des comics, Mystery Men est une oeuvre à part. Porté par un Ben Stiller au top dans le registre de la parodie, le film a de quoi convenir aux amateurs du genre comme aux fans de comédie. Avec son humour potache, ses gags et ses héros aussi attachants qu’atypiques, le film surprend, fait rire ou énerve mais il ne vous laisse pas indifférent. Alors si vous cherchez un petit film sympa pour rigoler entre amis ou que le danger menace, les Mystery Men sont là pour vous dépanner.


Chaque année, 23.000 dauphins sont capturés et tués au Japon.

— @DailyGeekShow