L’inscription repérée sur le célèbre tableau d’Edvard Munch, « Le Cri », révèle enfin ses secrets ! Après cent ans de recherches, la phrase « Ne peut avoir été peint que par un fou » a bel et bien été écrite par le peintre lui-même !

La théorie du Musée national de la Norvège vient résoudre le mystère qui plane autour du tableau « Le Cri » d’Edvard Munch. En haut à gauche se trouve une phrase énigmatique devenue célèbre depuis sa découverte en 1900 : « Ne peut avoir été peint que par un fou ».

Malgré de nombreuses recherches et théories, c’est une analyse par thermographie infrarouge qui a permis de résoudre le mystère. Cette phrase a été écrite par le peintre lui-même afin de répondre à la critique d’un étudiant en médecine, nommé Johan Scharffenberg. Ce dernier aurait traité l’artiste de fou lors de sa première exposition.

Mai Britt Guleng, conservatrice en charge des recherches, indique : « L’inscription est sans aucun doute de Munch. L’écriture elle-même, ainsi que les événements qui se sont produits en 1895, lorsque Munch a montré le tableau en Norvège pour la première fois, pointent tous dans la même direction », relate Le Figaro.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de