mosaique-rome
Image d’illustration — William Hammer / Shutterstock.com

Des fouilles près du Colisée ont conduit à la découverte d’une opulente demeure romaine vieille de deux millénaires, abritant une impressionnante mosaïque richement décorée.

Domus romaine

Située entre le Forum romain et les contreforts du mont Palatin, constituant l’une des sept collines de la capitale italienne, la structure fouillée par les archéologues était une domus : un type d’habitation urbaine occupé par les classes aisées de Rome (les populations plus modestes vivant dans des immeubles appelés « insulas »).

Selon le communiqué du ministère italien de la Culture, la demeure fouillée comportait plusieurs étages, un jardin, un salle de banquet, et était dotée d’un système de canalisations en plomb, encastrées dans ses murs.

La découverte la plus spectaculaire est sans aucun doute l’imposante mosaïque qui recouvrait le mur de l’une de ses principales pièces. Remontant à la toute fin du second siècle avant notre ère, celle-ci avait été réalisée à l’aide de différents types de coquillages, de verre précieux, d’éclats de marbre blanc et d’autres minéraux.

Ces matériaux précieux ont été utilisés pour représenter des scènes complexes, incluant des pousses de lotus et des feuilles de vigne émergeant de vases, des piles d’armes, des trompettes celtiques et des navires de guerre. Des éléments indiquant que le propriétaire des lieux était un membre éminent de la société romaine, potentiellement un général s’étant illustré lors de campagnes militaires lointaines.

Une période charnière

La structure a été construite en au moins trois phases entre la seconde moitié du deuxième et la fin du premier siècle avant notre ère. Une période charnière englobant les dernières décennies de la République romaine et le règne d’Auguste, fondateur de l’Empire romain.

Ces derniers mois, d’importantes trouvailles archéologiques ont été réalisées au sein de la capitale italienne. Contribuant à éclairer son riche passé, ces vestiges antiques se trouvent pour la plupart à plusieurs mètres sous les rues de la Rome moderne.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments