Le repas de trop

lion

Gail Queens, une Américaine de 23 ans, a malencontreusement été tuée par son petit-ami gardien de zoo. Pour qu’elle assiste au repas des lions, il l’emmena dans une pièce avec un grand panneau coulissant. Il lui expliqua que derrière se trouvait une grande baie vitrée derrière laquelle elle verrait les lions dévorer leurs proies. Il la laissa le temps d’aller fumer une cigarette, et l’enferma à clef dans la pièce. Quand le tableau s’ouvrit pour révéler une foule de personnes en train de la regarder, elle réalisa qu’elle était du mauvais côté. Un autre panneau s’est ouvert pour laisser surgir trois lions affamés. Gail est morte deux jours plus tard à l’hôpital.

 

La glissade ultime

luge

En 2008, David Monk, 46 ans, était en vacances en Italie avec un groupe d’amis. Après avoir bu quelques bières pendant la soirée, il fut pris d’un tel engouement qu’il décida de voler un tapis de protection qui recouvrait des barrières en métal en bas de la pente de ski pour faire de la luge. Il dévala la pente, avant de heurter violemment les barrières en métal en question, celles dont il avait volé la protection, pour faire de la luge… David est mort sur le coup.

Une corde élastique est… élastique

 

Saut à l'élastique

En 1997, en Virginie, la police a retrouvé le corps d’Eric Barcia, 22 ans. Le jeune homme est mort suite à un saut à l’élastique d’un pont de 21 mètres. Ne voulant pas payer pour faire son saut, il s’est occupé de la préparation lui-même en attachant plusieurs cordes ensemble. Il s’est mis les sangles et a attaché l’autre extrémité des cordes au pont. Il sauta, confiant. Le problème, c’est que la corde d’Eric mesurait 21 mètres. Il avait oublié que la corde était élastique…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de