pied-bande

LA COUTUME DES PIEDS BANDÉS EN CHINE

La coutume des pieds bandés fut pratiquée en Chine du Xe jusqu’au début du XXe siècle sur les filles et jeunes femmes issues des classes sociales favorisées, avant de s’étendre à une part plus large de la société chinoise. Au fil du temps, la pratique s’est poursuivie dans la clandestinité, parallèlement à l’émergence de sociétés progressistes dont les membres s’engageaient à ne plus bander les pieds de leurs filles et à ne pas marier leurs fils à des femmes aux pieds bandés. L’interdiction fut réellement effective après 1949, sous la République populaire de Chine.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments