eponge

Les éponges menstruelles

Connue de tous, l’éponge naturelle peut également être utilisée comme protection périodique. Après avoir été récoltées en mer, les éponges sont purifiées et lavées sans produit chimique. Une à deux éponges peuvent être placées dans le vagin ; il suffit ensuite de les laver en utilisant des gouttes d’huiles essentielles et de l’eau tiède. Ce moyen alternatif reste le moins cher : entre quatre et sept euros. Il est toutefois conseillé de la remplacer une fois tous les six mois. Elle est déconseillée pour les femmes portant un stérilet.

Comme tout acte quotidien, la protection intime n’est pas cantonnée à des solutions polluantes et toxiques. Vous voulez continuer à changer vos habitudes de consommation ? Découvrez ces 6 téléphones qui tentent de trouver des solutions aux millions de tonnes de déchets électroniques produits chaque année.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de