marche
— goffkein.pro / Shutterstock.com

On n’en a pas tous conscience, mais le simple fait de marcher est très important pour rester en bonne santé. De nombreuses études ont en effet préconisé la marche à pied pour éviter certaines maladies. La dernière en date a notamment donné le nombre exact de pas qu’il faut effectuer au quotidien pour réduire les risques de maladies chroniques.

L’importance de la marche à pied

Au cours des dernières années, la marche à pied a été reconnue comme étant un sport à part entière et ce sport gagne de plus en plus d’adeptes. Facile à pratiquer, avec des risques minimes de blessures et avec d’importants avantages pour la santé, on comprend facilement pourquoi ce sport est si apprécié. Pour que la marche à pied apporte des avantages pour la santé, il est généralement recommandé d’effectuer au moins 10 000 pas par jour ; ce qui équivaut à environ 3 kilomètres de distance à parcourir.

Mais selon une récente étude réalisée par les chercheurs de l’université Vanderbilt, même avec seulement 8 200 pas au quotidien – soit environ 2,5 kilomètres de distance à parcourir –, on peut réduire les risques de développer plusieurs maladies chroniques courantes, dont le diabète, l’hypertension, l’obésité, l’apnée du sommeil et le reflux gastro-œsophagien. L’étude publiée dans la revue Nature Medicine a même montré que faire au moins 8 200 pas par jour permettait de réduire les risques de souffrir de trouble dépressif majeur.

De plus, les chercheurs ont constaté que plus le nombre et l’intensité des pas effectués au quotidien augmentaient, plus les risques de développer des maladies chroniques diminuaient. Les scientifiques ont également souligné le fait que les participants à l’étude étaient tous des personnes actives. Autrement dit, cela suggère que des associations plus importantes entre les pas quotidiens et les maladies chroniques peuvent exister chez les personnes avec un mode de vie sédentaire.

marche
― lzf / Shutterstock.com

Plus on fait de la marche, mieux c’est

Pour aboutir à leur conclusion, les chercheurs ont examiné des données appartenant à environ 6 000 individus âgés de 41 à 68 ans avec un indice de masse corporelle (IMC) variant entre 24,3 (corpulence normale) et 32,9 (obésité modérée). Ces données ont notamment été recueillies dans le cadre de l’initiative All of Us lancée par le National Institute of Health des États-Unis en 2018 afin de recueillir des informations sur la santé d’au moins un million d’Américains pendant quatre ans.

Les chercheurs ont notamment choisi des participants qui ont porté un Fitbit (un moniteur d’activité portable commercial) pendant au moins 6 mois et pour une durée minimum de 10 heures par jour. En plus de constater que faire 8 200 pas par jour permettait de réduire les risques pour différentes maladies chroniques, les chercheurs ont également pu conclure que pour les personnes en surpoids, passer de 6 000 pas à 11 000 pas par jour permettait de réduire les risques d’obésité de 64 %.    

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments