jeune diabète
— Nok Lek Travel Lifestyle / Shutterstock.com

Le jeûne intermittent est une méthode de plus en plus populaire pour la perte de poids. Et les bienfaits du jeûne intermittent pourraient être encore plus importants qu’on ne le pense, puisqu’une nouvelle étude a montré que cette pratique alimentaire pourrait permettre de guérir le diabète de type 2.

Une rémission du diabète après un régime intermittent de 3 mois

Le jeûne intermittent est une pratique alimentaire qui consiste à s’abstenir partiellement ou totalement de manger pendant une durée déterminée. Il existe un grand nombre de méthodes de jeûne intermittent, mais la plus populaire est actuellement la méthode 16/8. Également appelée Leangains fasting, cette méthode consiste à jeûner pendant 16 heures et à ne manger que durant un créneau de 8 heures dans la journée. Cette méthode est très populaire, car elle est assez facile à suivre.

On lui attribue également de nombreux autres avantages, dont essentiellement la perte de poids et la perte de graisse abdominale. Parmi les autres avantages figurent également la réduction du stress oxydatif, la lutte contre le vieillissement et la diminution des risques de cancer, de maladie d’Alzheimer et de diabète de type 2. Ces avantages ne sont pas exclusifs au jeûne 16/8, mais à de nombreuses autres méthodes de jeûne intermittent. Et en ce qui concerne le diabète de type 2, il se pourrait que le fasting soit encore plus efficace qu’on ne le pense.

Selon une nouvelle étude réalisée par les chercheurs de l’université agricole de Hunan, en Chine, le jeûne intermittent ne permet pas seulement de limiter les risques d’avoir le diabète de type 2, mais aussi d’entraîner une rémission chez ceux qui en souffrent. En effet, selon les résultats de l’étude publiée dans la revue Endocrine Society’s Journal of Clinical Endocrinology & Metabolism, un jeûne intermittent a permis de guérir le diabète chez certains patients après avoir testé cette méthode alimentaire pendant trois mois.

diabete
— Benedek Alpar / Shutterstock.com

Le diabète de type 2 est réversible, selon les chercheurs

Dans le cadre de leur étude, les chercheurs ont recruté 36 personnes souffrant de diabète de type 2. Ces derniers ont dû suivre un régime intermittent qui consiste à limiter l’apport calorique à environ 840 calories pendant 5 jours, puis à manger normalement pendant 10 jours. Après trois mois de ce régime, il a été constaté que 46 % des participants ont réussi à guérir de la maladie et à ne plus en souffrir un an plus tard. Leur taux de glycémie est notamment revenu à la normale et ils n’ont plus eu besoin de prendre de médicaments pour le diabète de type 2.

Même chez les personnes qui n’ont pas été en rémission, le jeûne intermittent a permis de perdre du poids et de réduire la consommation de médicaments contre le diabète. Même si cette étude est très petite, ces résultats sont très prometteurs. Selon les chercheurs, il s’agit surtout d’un rappel sur le fait que le diabète de type 2 n’est pas une maladie irréversible comme tout le monde le pense. Par ailleurs, ils ont également souligné que l’étude ne permet pas de dire si c’est le régime intermittent ou la perte de poids qui est à l’origine de la rémission chez les patients.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments