En Australie, les incendies sont d’une intensité sans précédent et de nouveaux feux menacent en permanence de se déclencher. C’est la raison pour laquelle les autorités australiennes ont frappé fort en prenant une décision radicale : dans l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud, les comportements susceptibles de provoquer le départ d’un feu sont sévèrement punis. Ainsi, tout conducteur surpris en train de jeter sa cigarette par la fenêtre de sa voiture en période d’interdiction totale de feu, devra payer une lourde amende de plusieurs milliers d’euros.

6 800 euros d’amende et une perte de 10 points sur le permis

11 000 dollars australiens, soit 6 800 euros et un retrait de 10 points sur le permis de conduire, sachant que celui-ci n’en compte que 12 : voici la lourde sanction imposée par le gouvernement depuis le 17 janvier 2020 aux conducteurs repérés en train de jeter leur mégot par la fenêtre de leur véhicule, lorsque cela se produit en période d’interdiction totale de feu, comme le rapporte le média ABC News. En période normale, les conducteurs se verront retirer cinq points sur leur permis.

Le gouvernement n’oublie pas les passagers. En effet, ceux également surpris en train de jeter leur cigarette par la fenêtre de la voiture seront condamnés à une amende de 600 dollars australiens, soit près de 370 euros. Lorsque l’interdiction totale de feu est déclenchée, ce montant est automatiquement doublé et passe donc à 740 euros d’amende.

Près de 200 personnes ont été surprises en train de jeter leur mégot allumé par la fenêtre de leur voiture en Nouvelle-Galles du Sud en 2019. Une sanction aussi radicale n’avait jamais été imposée jusqu’à présent dans cet Etat. La situation est si dramatique en Australie que n’importe quel geste pouvant favoriser le déclenchement d’un feu doit être évité, même si cela nécessite la mise en place de mesures strictes.

— Jong42 / Shutterstock.com

Des sanctions radicales alors que l’Australie est ravagée par les flammes

Depuis le mois de septembre 2019, l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud est ravagée par des incendies et feux de brousse d’une violence sans précédent. Cette sanction est donc mise en place pour éviter le déclenchement d’éventuels feux qui viendraient aggraver encore plus la situation. « Ce comportement imprudent met en danger la sécurité des pompiers volontaires. J’espère que cette décision incitera les gens à réfléchir très attentivement aux conséquences de leurs actions la prochaine fois qu’ils iront jeter une cigarette allumée« , s’inquiète Brian McDonough, président de la Rural Fire Service Association de la Nouvelle-Galles du Sud.

Jusqu’à présent, plus de 15 millions d’acres de terres sont partis en fumée en Australie. 25 personnes ont trouvé la mort et déjà plus d’un milliard d’animaux sont morts. Les écologistes de l’université de Sydney estiment également que plus de 800 millions de ces animaux ont péri dans cette région.

Incontrôlables depuis des mois, ces incendies devraient continuer de ravager le pays durant encore plusieurs semaines, même si les fortes pluies de cette semaine ont offert un peu de répit aux pompiers volontaires.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de