Inspirées par la technologie et le graphisme, les robes d’Iris repoussent les limites de la mode

C’est à la Fashion Week de Paris que l’artiste que nous allons vous proposer de découvrir aujourd’hui a brillé par son talent et son originalité. Avec ses créations à mi-chemin entre psychédélisme, pop art et art graphique, le moins qu’on puisse dire, c’est que le défilé de l’artiste néerlandaise Iris Van Herpen a fait grand bruit dans le vaste monde de la haute couture.

C’est avec ses superbes créations colorées en 3D et l’utilisation de matériaux originaux qu’Iris Van Herpen s’est fait reconnaître dans le monde de la mode. Après avoir étudié le design de mode à l’Institut des Arts Artez à Arnehm et travaillé pour les plus grands noms comme Alexander McQueen et Claudy Jongstra, la jeune modéliste lance sa propre marque en 2007 et défile à l’âge de 23 ans pour la Fashion Week de son pays natal. Intéressée par l’idée de mélanger les arts, elle aime à repousser les barrières entre les disciplines, et exprime souvent une curiosité au-delà du monde de la mode.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris van Herpen Official (@irisvanherpen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris van Herpen Official (@irisvanherpen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris van Herpen Official (@irisvanherpen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris van Herpen Official (@irisvanherpen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Iris van Herpen Official (@irisvanherpen) le


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux