La construction de ce jardin repose sur un système ingénieux d’irrigation de l’eau venant des massifs montagneux environnants. Le sol étant naturellement en pente, l’eau acheminée jusqu’au jardin s’écoule d’elle-même jusqu’au bout. Cette eau sert également à arroser les différentes plantes qui peuplent les lieux sur un ensemble de 5,5 hectares.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de