voiture
© Softeis / Wikimedia Commons

L’automobile est sans aucun doute l’une des inventions les plus transformatrices de l’histoire moderne. Imaginer notre présent et notre futur sans voiture est impensable. Pourtant, il y a moins de 200 ans, ça n’existait pas encore. Repartons sur les origines et l’histoire des premières voitures.

Tout a commencé avec un véhicule à vapeur destiné à être un jouet

L’histoire de l’automobile est un fascinant voyage dans le temps, qui s’étend sur plus de cent ans d’ingéniosité, de créativité et de détermination humaines. En effet, l’histoire de la voiture est celle de l’innovation, de la persévérance et du changement culturel et sociétal. Et cette histoire a commencé en 1672 avec l’invention du premier véhicule à vapeur par Ferdinand Verbiest, membre flamand d’une mission jésuite en Chine. Il a construit le véhicule comme jouet pour l’empereur Kangxi.

Il s’agissait d’un engin de petite taille qui ne pouvait pas transporter de conducteur. Mais une automobile étant définie comme un véhicule à moteur muni de roues, il s’agissait très probablement de la première automobile en état de marche de l’histoire. Plus tard, des véhicules automoteurs à vapeur suffisamment grands pour transporter des personnes et des marchandises ont été conçus pour la première fois vers la fin du 18e siècle, notamment par l’ingénieur français Nicolas Joseph Cugnot et l’ingénieur écossais William Murdoch.

De nombreux historiens s’accordent à dire que Nicolas Joseph Cugnot a été le constructeur de la première véritable automobile. Pendant plusieurs années, les voitures à vapeur inspirées par les créations de Cugnot et de Murdoch ont constitué la norme. Mais, dans les années 1840, il était devenu clair que les voitures à vapeur avaient peu d’avenir. Trop lourd et peu performant, le moteur à vapeur présentait plus d’inconvénients que d’avantages, et la majorité des ingénieurs ont préféré se tourner vers l’amélioration des locomotives.

voiture ancienne
— © Manfred Werner – Tsui / Wikimedia Commons

Karl Benz et le premier véhicule à essence

Heureusement, certains ingénieurs n’avaient pas abandonné l’idée d’avoir une automobile fonctionnelle et pratique. C’est le cas de Karl Benz. Cet inventeur allemand est généralement crédité pour avoir inventé la première voiture à essence en 1885. Si Benz a effectivement breveté la première voiture à essence, il est important de savoir que de nombreux autres ingénieurs et inventeurs ont apporté des contributions importantes dans l’histoire de ce genre de véhicule. Ce sont ces différentes innovations qui ont fait de la voiture à combustion interne la technologie dominante pendant de très longues années.

Parmi ces autres ingénieurs, il faut citer Gottlieb Daimler, l’ingénieur allemand qui a inventé le prototype du moteur à essence moderne. Il y a aussi Rudolf Diesel, l’inventeur français qui a breveté le moteur diesel. Pour en revenir à Benz, après avoir eu son brevet, l’entreprise Benz & Cie qu’il avait créée est devenue le plus grand fabricant automobile au monde. Après Benz, la prochaine grande révolution dans l’histoire de l’automobile a été réalisée par Henry Ford et la Ford Model T.

Introduite en 1908, il s’agissait de la première voiture produite en série et ce véhicule a largement contribué à la vulgarisation de l’automobile. Le Model T a été produit jusqu’en 1927 et pendant cette période, plus de 15 millions d’unités ont été vendues. L’histoire de l’automobile a connu une halte pendant la Seconde Guerre mondiale, mais à sa reprise, de nombreuses innovations ont été réalisées. Actuellement, les innovations concernant les automobiles visent à avoir des voitures plus sûres, plus efficaces, plus économiques et plus respectueuses de l’environnement ; et les ingénieurs misent beaucoup sur les véhicules électriques.

voiture électrique
S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Hans Herth
Hans Herth
6 mois

« Il y a aussi Rudolf Diesel, l’inventeur français… » ??? Rudolf Diesel ingénieur français ? Vous rêvez ! Certes, ses parents engagés dans le révolution allemande de 1848 ont dû un temps se réfugier à Paris où il est né. Ses parents ont dû quitter la France pour Londres au moment… Lire la suite »