Unsplash

DOULEURS MUSCULAIRES ET OSSEUSES

Dans l’étude des chercheurs de l’université de Cardiff, 71 % des 133 personnes soumises à une dose de 50 grammes de lactose ont souffert de douleurs musculaires, osseuses, de raideurs ou de gonflements articulaires. Des symptômes causés par les gaz toxiques produits dans l’intestin par les bactéries lors de la fermentation du lactose. Ainsi, ces toxines migrent et affectent le système nerveux, le foie, mais aussi les muscles et les articulations des personnes intolérantes au lactose.

Des inflammations apparaissent alors, notamment autours des articulations, créant un inconfort parfois invalidant. Alors, lorsque des douleurs sont avérées, il est conseillé de supprimer tous les produits laitiers de son alimentation pendant trois à quatre semaines. Le docteur Catherine Serfaty, nutritionniste, ajoute que « dans le cas d’une amélioration, et seulement dans ce cas-là, il peut être intéressant de les exclure de son alimentation pour diminuer le supposé effet inflammatoire ».

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de