― Savvapanf Photo / Shutterstock.com

Depuis ce dimanche 13 mars, tous les comptes Instagram russes sont suspendus. En effet, Vladimir Poutine a pris cette décision pour protéger le peuple russe.

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine ne se déroule pas uniquement sur le territoire ukrainien. Effectivement, de nombreuses sociétés ont pris la décision de suspendre leurs activités commerciales sur le territoire russe. Par ailleurs, des sites Internet et applications ont aussi décidé de restreindre leur accès aux Russes.

Depuis hier, tous les comptes Instagram russes sont bloqués. Cependant, cette décision ne vient pas du groupe Meta, mais de Vladimir Poutine. En effet, le président de la Russie accuse l’application de « propager des appels à la violence contre le peuple russe ». Ainsi, tout comme Facebook et Twitter, Instagram fait désormais partie de la liste des sites en « accès restreint ».

« Nous devons assurer la santé psychologique des citoyens, en particulier des enfants et des adolescents, pour les protéger du harcèlement et des insultes en ligne », déclare le bureau du procureur général de Russie. Une réponse au changement de politique du groupe Meta. Ainsi, la Russie accuse le groupe de propager des « appels illégaux aux meurtres de ressortissants russes ».

Plus tôt dans la semaine, Meta avait annoncé faire preuve d’indulgence pour certains contenus en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, tels que « mort aux envahisseurs russes ». En revanche, la politique de Meta reste la même, à savoir qu’il interdit tous les « appels à la violence contre les Russes en dehors du contexte étroit de l’invasion actuelle. Il s’agit de mesures temporaires destinées à préserver la voix et l’expression des personnes qui font face à l’invasion », souligne le groupe Meta.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments