Ⓒ Paul E. Marek, Jean K. Krejca, William A. Shear / Wikimedia Commons

Cet animal étrange découvert en 2016 a de nombreuses particularités. L’Illacme tobini, de la classe des diplopodes, est une espèce de myriapode, aussi appelé mille-pattes

C’est en 2016, dans le célèbre parc national de Sequoia, dans l’État de Californie, que deux biologistes, Bill Shear et Paul Marek, ont fait la découverte de l’Illacme tobini. D’après les biologistes à l’origine de cette découverte, cette espèce est dotée de 200 glandes venimeuses qui lui permettent de se défendre, des poils qui sécrètent de la soie et ne possède pas d’yeux. 

Le nombre important de ses pattes, 414, place l’Illacme tobini deuxième au classement des espèces possédant le plus grand nombre de pattes. Le premier étant l’Illacme plenipes avec 750 pattes. 

Autre particularité, l’Illacme tobini possède quatre génopodes. Il s’agit de pattes faisant office de pénis lui permettant de transporter son sperme. D’après les chercheurs, cette drôle d’espèce serait apparue en Amérique du Nord avant les dinosaures. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de