Gypaète_barbu_oeuf7

Il peut devenir un formidable animal de compagnie

C’est l’avis de l’ancien président de l’Union des ornithologues britanniques. Grand voyageur passionné par la fauconnerie, Thomas Littleton Powys (1833 –1896) possédait un couple de gypaètes barbus qu’il trouva très dociles et parfaitement inoffensifs : « En effet, à l’exception de quelques attaques ludiques contre des pantalons, des guêtres, des jupons et des bottes, je n’ai jamais entendu parler de manifestations d’animosité de leur part envers une créature vivante », témoigne l’ornithologue.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de