Des mois après Apple et Amazon, le géant américain Google s’est enfin décidé à retirer une application homophobe de sa boutique en ligne. Développée par une communauté religieuse américaine, elle avait pour ambition de convertir les personnes LGBTQ. C’est-à-dire les faire renoncer à leurs préférences et les ramener dans le « droit chemin ».

GOOGLE SUPPRIME UNE APPLICATION HOMOPHOBE DU PLAY STORE

L’application Living Hope Ministries a enfin été retirée de la boutique en ligne de Google, vendredi 29 mars. Particulièrement controversée, elle était accusée de promouvoir une thérapie de conversion, à destination des personnes LGBTQ. Ainsi, l’application proposait des témoignages et des articles à destination des hommes, des femmes, des jeunes et des parents, pour les ramener vers l’hétérosexualité.

Comme le rappelle Human Rights Campain (HRC), le plus important groupe de défense des droits des personnes LGBTQ aux États-Unis, « la thérapie de conversion peut mener à la dépression, à l’anxiété, à l’usage de drogues, à l’itinérance et au suicide ». Toutefois, il aura fallu plusieurs mois de réflexion au géant américain pour prendre cette décision.

Google retire une application homophobe

TROIS MOIS DE RETARD PAR RAPPORT À APPLE ET AMAZON

C’est en décembre 2018 que l’application Living Hope Ministries fait scandale. Disponible sur plusieurs plateformes, elle est rapidement retirée de la boutique en ligne Apple. La marque faisait face à la pression du public ainsi qu’à une campagne menée par Truth Wins Out. Cette organisation formée par Wayne Besen lutte contre l’extrémisme religieux anti-gay.

Amazon a rapidement fait de même et a supprimé l’application. Toutefois, Google a refusé de bannir l’application homophobe de son Play Store. En effet, selon le géant américain, Living Hope Ministries ne violait pas ses conditions de service. Il aura donc fallu trois mois de combat acharné avec les militants LGBTQ, ainsi qu’une pétition signée plus de 140.000 fois.

Finalement, Google a bannie l’application le 29 mars. Elle n’est donc plus accessible sur le Play Store. Toutefois, avant son retrait, l’application avait été téléchargée plus d’un millier de fois.

drapeau LGBTQ en ballons

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de