Apple a enfin présenté sa nouvelle Keynote, événement de plus en plus attendu par les fans de technologies. Ce lundi 25 mars, la marque à la pomme a dévoilé des services innovants qui visent à concurrencer encore plus Google ou encore Netflix. Les abonnements sont également en train de pleuvoir et concernent des tas de domaines. Retour sur les grandes annonces de cette conférence.

Apple Arcade

Ces dernières années, les iPhone (et plus généralement les smartphones) se sont imposés comme les nouvelles machines de jeux portables. Apple compte bien exploiter cette activité émergente et proposera son nouveau catalogue Apple Arcade. Ressemblant à un abonnement à des jeux disponibles directement par l’App Store, il ne sera pas question ici de jouer depuis un ordinateur virtuel comme Google a annoncé la semaine dernière.

Pour le moment, nous ne connaissons pas les frais d’abonnement, mais le catalogue semble bien fourni avec déjà 100 titres, tous exclusifs à iOS. La firme californienne confirme néanmoins que le service sera proposé à la fois sur ses iPhone, mais également sur l’iPad, Apple TV et les ordinateurs Mac.

Apple Card

Comme Amazon, Apple nous présente sa première carte bancaire baptisée Apple Card. Elle sera gratuite et beaucoup plus flexible que celles aux normes actuelles, et pourrait bien révolutionner le domaine du payement. Vous pourrez notamment la stocker dans Wallet, qui liera votre téléphone et votre carte bancaire, et afficher facilement vos comptes, opérations, soldes et échéances de paiement.

Côté sécurité, la carte se targue de pouvoir générer des nouveaux codes de sécurité à chaque nouvel achat : en somme, elle n’aura pas le même numéro de carte, de CVV, de signature ou de date d’expiration. De plus, les informations bancaires ne seront stockées que localement sur votre téléphone, pour éviter que vous soyez tracké par des annonceurs.

Apple News Plus

Nous connaissions depuis quelque temps l’application qui est un véritable kiosque de poche et permet de lire les journaux et magazines. Apple renforce donc son service avec un service “Plus” qui se traduit par un abonnement de 9.99 $ aux États-Unis.

Nouvelle présentation, nouvelles interactions entre les médias, recommandations personnalisées… Le nouveau programme par abonnement permettra d’accéder dès le début à plus de 300 magazines (pour le moment, aux États-Unis). Des partenaires majeurs comme The Wall Street Journal sont également annoncés pour enrichir l’offre. Apple a également annoncé que les annonceurs n’étaient pas capables de suivre et de voir ce que l’utilisateur lit, c’est donc un petit plus pour la confidentialité de l’application !

Pour le moment, le service n’est pas encore développé en France, mais on ne peut que se montrer impatient pour la suite !

Apple TV

Une nouvelle mise à jour pour l’Apple TV ! Le service télévisuel s’offre une amélioration avec la venue de grandes chaînes comme HBO, PBS, CBS ou encore Acorn TV. Les utilisateurs n’auront pas à installer d’autres applications car le contenu de ces productions sera directement implémenté dans l’application made by Apple.

Vous aurez donc le choix de vous abonner à n’importe quelle chaîne, à un forfait traditionnel, même si les prix n’ont pas été dévoilés. La mise à jour est prévue pour mai, et sera également disponible sur Mac.

Apple TV+

Juste après, un nouveau service Plus a été dévoilé, cette fois-ci pour l’Apple TV. Il sera donc question d’un service de streaming en continu et de qualité supérieure, dit “qualité premium”. Si peu de détails ont été dévoilés, voici les points les plus importants :

Le service comprendra une formule par abonnement, mais sans aucune publicité, et à la demande. Cela comprend également un mode en ligne, et un mode hors ligne, pour profiter de vos contenus même sans connexion internet, car l’ensemble est entièrement téléchargeable comme le propose Netflix par exemple.

Chaque mois, du contenu exclusif sera proposé par Apple ou par les producteurs associés, pour étoffer un catalogue qui se basera sur plus de 100 pays. De nombreuses stars étaient présentes pour en parler, et tout cela annonce que le projet sera propulsé par les grands noms du cinéma. L’ensemble est prévu pour automne aux États-Unis et en Europe.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de