Ses idées demandent toutefois à Geert beaucoup de patience. En plus de créer les accessoires pour ses mises en scène, il ignore totalement le rendu final que pourront avoir les photos. Une fois les éléments placés dans un lieu que fréquentent les écureuils, le photographe doit attendre et capturer les interactions entre les animaux et les objets.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Geert Weggen (@geertweggen) le

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de