Le Cirth, un alphabet unique inventé par Tolkien

LA PHILOLOGIE

Tolkien a beau être connu aujourd’hui pour être l’auteur de la saga du Seigneur des anneaux, il était avant tout philologue, spécialisé dans l’étude des langues et leur influence sur la culture.

L’INVENTION DES LANGUES EST LA FONDATION

Enfant, il parlait couramment l’anglais, sa langue maternelle, mais aussi le latin, l’allemand et le français. Sa panoplie linguistique se complète plus tard avec l’apprentissage entre autres du finnois et d’anciennes langues nordiques.

Pour certains, la mythologie de la Terre du Milieu ne servait que de vaisseau aux langues qu’il avait créées puisque le linguiste avait imaginé différents langages ainsi que de nombreux dialectes pour les habitants de son monde imaginaire dont l’Elfique courant et celui de la noblesse, le Khuzdul, la langue des nains ou encore une langue parlée par les Ents, ces êtres imaginaires en forme d’arbre. Selon ses propres termes, « l’invention des langues est la fondation. Les histoires n’ont été imaginées que pour apporter un monde à ces langues plutôt que l’inverse. » 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de