― Beatriz Vera / Shutterstock.com

Déjà impactés par le premier confinement, les petits commerces sont au plus mal depuis le reconfinement. Pour venir en aide à ces derniers, Facebook s’est associé à la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) pour qu’ils puissent basculer plus facilement vers la vente en ligne. Pour cela, le réseau social va mettre divers outils à la disposition des commerçants.

Avec ce programme, Facebook et la CPME espèrent aider deux millions d’entrepreneurs au cours des six prochains mois. « Le risque de voir surgir de plus grandes difficultés dans les mois à venir est réel, et de nombreux points de vente et commerces pourraient fermer dans les prochains mois. Dans ce contexte, digitaliser son entreprise n’est aujourd’hui plus une option, c’est une question de survie », a déclaré François Asselin, président de la CPME, dans un communiqué.

D’après une étude menée par Ipsos, seulement 15 % des TPE françaises commercialisent leurs produits sur le web, alors que 82 % des consommateurs achètent en ligne. Dans le cadre de cette initiative, Facebook et la CPME vont donc proposer aux commerçants un programme de 25 formations gratuites de 30 minutes « pour basculer en urgence vers des solutions digitales, avec des formations dédiées spécifiquement au click and collect ».

Le géant américain mettra également à la disposition des petits commerces des outils pour faciliter leur communication avec les clients. Il mettra également un kit de visuels à la disposition de ces derniers pour qu’ils puissent indiquer à leurs clients qu’ils sont toujours en activité malgré le retour au confinement. En outre, le réseau social publiera régulièrement des cartes avec les commerces de proximité dans différents secteurs pour que les consommateurs puissent rapidement trouver ce dont ils ont besoin pendant le confinement.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de