LE BONGO DE L’EST

 Le bongo est la plus grande des antilopes africaines. Il en existe deux populations en Afrique centrale et de l’Ouest, une dans les plaines de l’Ouest et une dans les montagnes de l’Est. Tandis que celle des plaines est classée comme quasi menacée, celle des montagnes est en danger d’extinction critique. En cause, sans grande surprise, la déforestation et le braconnage. En 2000, le bongo a été intégré à un plan de survie et en seulement six ans, il semblait faire un retour. Malheureusement, en 2013, les activités humaines l’ont à nouveau presque fait disparaître de son habitat naturel, n’en laissant plus que 100. Il y a actuellement plus de bongos en captivité que dans la nature. Nous avons retardé son extinction mais il reste beaucoup à faire pour que les bongos en captivité puissent un jour regagner la nature en toute sécurité. 

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de