― Ascannio / Shutterstock.com

Suite à la suppression de Fortnite sur l’App Store, Epic Games et Apple sont en guerre. En effet, la marque à la pomme a des exigences très élevées en ce qui concerne les développeurs d’applications. Epic Games porte plainte pour non-respect de la concurrence.

Epic Games porte plainte contre Apple

Depuis août 2020, l’application du jeu phare Fortnite est indisponible sur l’App Store. Il s’avère que l’éditeur du jeu vidéo, Epic Games, a contourné la technologie de paiement mise en place par iOS. En guise de punition, Apple a immédiatement banni l’application de son Store officiellement pour « une rupture des règles du contrat liant les deux entreprises », précise Le Figaro.

En effet, pour avoir la chance d’apparaître dans l’App Store, les applications doivent se plier à de nombreuses exigences qui ont un coût. Les développeurs doivent uniquement distribuer leurs produits via le Store et sont obligés d’utiliser les systèmes de paiement de la marque dont les commissions peuvent aller jusqu’à 30 % des recettes. Une méthode qui risque de tuer tous les concurrents d’Apple.

— nikkimeel / Shutterstock.com

Ce n’est que le début de l’enquête

Suite à ça, Epic Games a décidé de porter plainte contre la firme de Cupertino directement auprès de la Commission européenne pour « abus de position dominante dans la distribution et les systèmes de paiement des applications mobiles ». L’entreprise a lancé de nombreuses procédures contre Apple, notamment en Australie, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Toutefois, la marque à la pomme se défend de protéger les données des utilisateurs grâce à un système durement protégé.

Selon Tim Sweeney, le fondateur et PDG d’Epic Games, les clients paient des « prix excessifs » à cause du manque de concurrence. Ainsi, « les consommateurs ont le droit d’installer des applications à partir des sources de leur choix et les développeurs ont le droit d’être en compétition dans un marché équitable », plaide-t-il. Spotify accuse également Apple d’« abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne ».

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de