― Evan El-Amin / Shutterstock.com

Donald Trump a encore frappé ! Le président américain a une nouvelle fois partagé une infox sur son compte Twitter. Ce dernier affirme qu’il y a « 94 % de faux morts du Covid-19 ». Depuis, cette fausse information a été supprimée de la plateforme.

Les pro-Trump ne croient pas au coronavirus

Certaines personnes ont encore de gros doutes sur le coronavirus… notamment aux États-Unis où les complotistes se comptent par milliers. Ils affirment que la quasi-totalité des morts liées au Covid-19 sont totalement fausses. Évidemment, il s’agit d’une mauvaise interprétation d’un rapport publié par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, soit les CDC (l’équivalent américain de Santé publique France).

Les partisans de QAnon (un mouvement complotiste pro-Trump fiché par le FBI pour risque de terrorisme intérieur) ont repris ce fameux rapport pour le détourner dans leur sens. Ainsi, des tweets de @littlemel affirment : « Cette semaine, les CDC ont discrètement mis à jour leurs statistiques du Covid pour reconnaître que seulement 6 % de tous les 153 504 morts répertoriés [aux États-Unis] étaient en réalité morts du Covid. Cela fait 9 210 décès. Les 94 % [restants] avaient deux, trois autres maladies sérieuses et l’écrasante majorité était d’un âge très avancé. »

Avec ces résultats, il n’y aurait « que » 9210 décès liés au Covid-19 aux États-Unis sur les 180 000 recensés.

Une mauvaise interprétation du rapport

Donald Trump en a profité pour retweeter ce message sur son compte de plus de 85 millions d’abonnés. Encore une fois, il minimise la gravité de la pandémie. Heureusement, la plateforme a supprimé ce message pour violation des règles du réseau social. En effet, ces chiffres sont complètement faux. En cause, le rapport partagé le 22 août par les CDC consacre un paragraphe aux comorbidités. Il s’agit des pathologies ou des problèmes de santé déjà présents chez le patient (obésité ou maladies cardiaques par exemple).

Un tableur accompagne ce paragraphe et c’est ce dernier qui a mal été compris par les complotistes. On peut y lire : « Le tableur numéro 3 montre les types d’antécédents médicaux et de causes secondaires mentionnés dans les décès liés à la maladie Covid-2019 en conjonction avec cette dernière. Dans 6 % des décès, le Covid-19 est l’unique cause mentionnée. Pour les décès associés à des facteurs contribuant en plus du Covid-19, en moyenne, il y a 2,6 facteurs additionnels par mort. »

Quelle est la vraie conclusion du rapport ?

En réalité, les 6 % concernent les « décès du Covid-19 n’ayant pas été associés à une comorbidité » et ont donc pour seule cause le coronavirus, dévoile Le Monde. Au total, la moitié des Américains décédés du coronavirus présentaient une maladie respiratoire ou circulatoire, du diabète, une maladie cardiaque ou des problèmes rénaux.

Bob Anderson, chef des statistiques de mortalité du NCHS, réagit aux tweets : « C’est un peu ridicule, car s’ils prenaient le temps de simplement lire, ils comprendraient un peu mieux ce qui se passe ici. » Il poursuit : « Le Covid-19 est la cause sous-jacente du décès, car il a provoqué une pneumonie, qui a entraîné la mort de la personne. » Ces pourcentages sont expliqués par le décès qui « n’est compté qu’une seule fois dans les données nationales », indique BFM TV.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
de simple bon sens ! Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
de simple bon sens !
Invité
de simple bon sens !

Encore un article anti-Trump ….cela devient risible et contre productif ! Une réalité aux Usa : « mourir de la Covid » est « utile » pour les hôpitaux car, comme nous le savons, pas mal de Citoyens Américains n’ont pas d’assurance santé MAIS un décret présidentiel ( du fameux et détestable Président !)… Lire la suite »