Les mots pour comprendre les maux : le racisme

Ces six spots défendent la même idée. Tous les clichés, préjugés, a priori d’ordre culturel sont cités grâce un défilement d’images volontairement violentes. En effet, ce sont des agressions à caractère raciste qui ponctuent les mots qui blessent. Ces derniers percutent notre esprit autant que les coups. Le résultat est là : de simples mots réussissent à démolir la psychologie de certaines personnes.. La conclusion tombe sous le sens : « ça commence par des mots, ça finit par des crachats, des coups, du sang ». Restons vigilants. #tousuniscontrelahaine !

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de