La formation de futures planètes pourrait bientôt être observée — sdecoret / Shutterstock.com

Une récente étude laisse croire que la formation d’une nouvelle planète à l’image de notre Terre est de plus en plus probable. 

Un scénario de science-fiction ?

Vous pensez que la recherche d’une nouvelle planète et d’un nouvel habitat loin de notre belle planète bleue est une utopie ? Qu’on ne voit cela qu’au cinéma ? Il est vrai que des films comme Interstellar nous ont laissé croire que les chances de trouver une planète semblable à la nôtre étaient possibles. Si le septième art a toujours eu un temps d’avance (et beaucoup d’imagination), cette idée n’est pourtant pas irréaliste.

Cette supposition osée nous vient d’une jeune équipe de chercheurs de l’université de Sheffield, en Angleterre. En observant le Milky Way – le nom anglais de la Voie lactée – l’équipe a découvert un groupe de jeunes étoiles. Un endroit où se trouvent des « groupes de jeunes étoiles qui ont moins de 100 millions d’années […] ce qui est jeune pour une étoile », raconte le docteur Richard Parker du département de physique et d’astronomie de l’université et qui a mené cette étude.

Et ces groupes de jeunes étoiles sont importants car, comme le rappelle The Astrophysical Journal, ils contiennent plus d’étoiles comme le Soleil que les autres régions de l’espace où elles se forment habituellement. D’ailleurs, les scientifiques pensent que les planètes se forment en même temps que l’étoile autour de laquelle elles tournent.

Les étoiles à l’origine des planètes

Ces jeunes étoiles sont donc plus brillantes car beaucoup plus massives. Et puisqu’elles sont brillantes, leur température est extrême et leurs réactions de fusion intenses. Ce sont donc les prémices de la formation d’une planète. C’est particulièrement ce qui intéresse l’équipe de scientifiques du docteur Parker. Ces derniers pensent que les chances de découvrir les premiers stades de la formation d’une planète comme la Terre sont désormais plus grandes.

Ces planètes en devenir sont d’abord des océans de magma suite aux collisions de roches et de grains de matières. Le choc est tellement fort qu’il en résulte de la roche en fusion. « Ces planètes d’océan de magma sont plus faciles à détecter près d’étoiles comme le Soleil, qui sont deux fois plus lourdes que les étoiles moyennes », explique le docteur Parker. 

La science et ses avancées technologiques devraient donc permettre aux scientifiques d’avoir la chance d’observer ces moments spéciaux de notre Univers. « Ces planètes émettent tellement de chaleur que nous pourrons en observer la lueur en utilisant la prochaine génération de télescopes infrarouges », espère le Dr Parker. 

Si tel est le cas, il s’agirait d’une avancée remarquable pour observer la naissance d’une nouvelle planète.

Pensez-vous qu’il sera possible à l’avenir d’observer la formation de futures planètes ? 

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Si l’on découvrait une planète semblable à la terre, je crois que ce serai une malediction pour les terriens. Car on aurait un plan B.Les riches et puissants pourraient survivre.