300 jours d’électricité 100 % renouvelable : le Costa Rica montre l’exemple à suivre !

Petit pays connu pour son aspect touristique, le Costa Rica est aussi en train de devenir une référence en matière d’énergies renouvelables. Cela fait en effet 300 jours que l’électricité produite par le pays provient uniquement de celles-ci ! Une prouesse qui s’inscrit dans un plan de grande envergure décidé par le pays. 

 

POURQUOI DU 100 % RENOUVELABLE AU COSTA RICA ?

Le Costa Rica a choisi de passer à l’utilisation d’énergies 100 % renouvelables suite à une volonté du gouvernement. Il y a plus de 10 ans, le pays a mis en place un plan dont la finalité est de devenir neutre en carbone d’ici 2021. Pour parvenir à cet objectif dont l’échéance est proche, le Costa Rica a entre autres amélioré ses centrales électriques à énergie propre et utilisé davantage ses ressources naturelles comme l’hydroélectricité et la géothermie.

En plus des efforts réalisés sur le développement de ces énergies, le pays a également fait le choix de ne pas investir dans les énergies fossiles. Autant d’actions qui font que le pays parvient chaque année à rallonger la durée passée en utilisant uniquement des énergies 100 % renouvelables. Et 2017 semble bien partie pour pulvériser le record.

 

UN RECORD BATTU CHAQUE ANNÉE

Ce n’est en effet pas la première fois que le Costa Rica bat des records en terme de consommation d’énergies 100 % renouvelables. En 2015, la totalité de son électricité consommée a été générée par des sources d’énergies renouvelables pendant 299 jours. En 2016, le pays a tenu de la même façon pendant 271 jours. Quant à 2017, il semble que le record de 2015 sera largement battu.

L’Institut costaricien de l’électricité (ICE) vient de publier un rapport dans lequel il annonce que le pays a franchi le cap des 300 jours d’alimentation en énergies 100 % renouvelables. Carlos Manuel Obregón, président exécutif d’ICE, est d’ailleurs ravi de ce chiffre, rappelant au passage qu’il reste encore 6 semaines avant de passer en 2018. Le chiffre pourrait donc encore grimper et le Costa Rica fait déjà figure d’exemple.

 

TOUS LES PAYS PEUVENT-ILS SUIVRE CET EXEMPLE ?

Si l’initiative du Costa Rica est saluée, il faut cependant la replacer dans son contexte. Le pays est assez petit en terme de superficie et de densité de population. Il est donc plus facile d’accomplir de tels objectifs pour le Costa Rica que pour des pays comme la Chine, les États-Unis ou les pays de l’Union Européenne. Au delà de ces éléments, le Costa Rica a des ressources naturelles plus importantes.

L’effort du pays peut paraître insignifiant à l’échelle du globe, mais il incarne une solution que les pays en développement peuvent appliquer. Et même s’il y a des points noirs au Costa Rica comme le fait que le pays ne souhaite pas remplacer le million de voitures disposant d’un moteur à combustion, ces 300 jours d’énergies 100 % renouvelables sont un espoir et une inspiration pour l’avenir.


Les corbeaux gardent la mémoire des visages et sont capables de s’en prendre à l’homme.

— @DailyGeekShow