Dès qu’on parle de villes englouties, l’Atlantide nous vient instantanément en tête. Cette cité est dotée de nombreuses richesses, que ce soit minéral, naturel ou végétal. Ce nom inspire maintenant la luxure et le mythe. Selon les dires, des temples merveilleux, avec des richesse et ornés par de magnifiques statues des dieux auraient été construits par les Atlantes. Cela prouve la magnificence de leur culture. Cependant, son existence reste encore sujet à débat. Or, il se pourrait qu’Atlantide n’ait pas été la seule. Voici la liste de 10 cités tout aussi mystérieuses qui ont été avalées par les eaux.

Un monument de Dunwich qui n’a pas été englouti © Wikimédia / Shiffard

10. Dunwich

L’Angleterre avait Dunwich comme l’une de ses plus grandes villes au XIe siècle. Malheureusement, des tempêtes se sont succédées, au cours du XIIIe et XIVe siècle, érodant le littoral tout en laissant la mer submerger la ville. Des tentatives désespérées de barrages et de fossés défensifs afin de retenir l’eau ont été effectuées par les habitants afin de leur épargner une noyade. Mais nul n’a pu empêcher l’inévitable et la ville s’est retrouvée dans les eaux profondes. Actuellement, la maquette en 3D de Dunwich est visible dans le musée local. Malgré la noirceur de l’eau rendant presque impossible la photographie, les plongeurs ont pu identifier des églises et des maisons.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de