― Africa Studio / Shutterstock.com

Beaucoup de personnes ont peur de souffrir. Mais saviez-vous qu’il existe une peur d’être heureux ? La chérophobie est la peur qui vise spécifiquement les sentiments liés à la joie et au bonheur. Ces personnes associent instinctivement toute source de joie à la peine qui pourrait lui succéder.

Du grec « chairo » qui signifie « je me réjouis », le terme chérophobie qualifie la peur d’être heureux. Les personnes atteintes de ce trouble ne s’autorisent pas à ressentir de la joie. De type mélancolique, ces personnes craignent automatiquement la perte de ce qui les rendrait heureuses. Cette angoisse les empêche de profiter de ce qu’elles ont dans le présent.

La chérophobie peut se soigner au cours d’une psychothérapie. Le sujet doit travailler sur ses traumatismes passés pour ne plus vivre dans la peur de souffrir. Il s’agit de se reconnecter au présent pour s’autoriser à aimer et à être aimé.

Parmi les célébrités, de nombreux auteurs cyniques manifestent des traits de caractère que l’on peut rattacher à la chérophobie. Ainsi, Schopenhauer, Cioran, Ionesco, Beckett ou encore Michel Houellebecq sont identifiés par le docteur Jesus Cardenas comme de potentiels chérophobes.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments