nuit ordinateur
— Marcos Mesa Sam Wordley / Shutterstock.com

Le sommeil est très important pour la santé et le bien-être. Et pour rester en bonne santé, il est généralement conseillé d’aller se coucher avant 23 heures. D’ailleurs, selon une nouvelle étude, il est fortement déconseillé de rester éveillé après minuit, car le cerveau humain n’est plus censé être éveillé à ce moment de la journée.

Rester éveillé après minuit perturbe le rythme circadien

À un moment de leur vie, de nombreux adultes ont été tentés de se coucher très tard – souvent après minuit – pour diverses raisons, comme une fête bien arrosée ou des horaires de travail peu habituels. Mais, quelle qu’en soit la raison, les chercheurs de l’université Harvard ont averti dans une nouvelle étude que dormir après minuit est généralement une mauvaise idée. Plus précisément, selon l’étude publiée dans la revue Frontiers in Network Psychology, le cerveau humain n’est pas adapté pour rester éveillé après minuit.

Les chercheurs ont expliqué que le cerveau a tendance à fonctionner différemment après minuit. Il a notamment été observé qu’après minuit, les émotions négatives ont tendance à attirer notre attention plus que les émotions positives. De même, les idées dangereuses gagnent en attrait et les inhibitions disparaissent. Cela est notamment lié au fait que – contrairement aux hiboux ou aux chauves-souris – les êtres humains sont des espèces diurnes. Cela signifie que les humains sont actifs quand il fait jour et sont orientés vers le sommeil dans l’obscurité. Ce processus est déterminé par le rythme circadien.

Il faut savoir que le cerveau peut déterminer quand il fait nuit en fonction de la quantité de lumière qu’il détecte au fil du temps via les yeux. Quand il fait noir, le cerveau inonde le corps d’hormones qui abaissent la tension artérielle, le niveau de stress, la température corporelle et d’autres choses qui nous rendent généralement somnolents et nous préparent au sommeil. Et bien sûr, la lumière du soleil fait basculer ces interrupteurs chimiques, ce qui nous rend plus alertes et éveillés.

travail nuit
― Freeman Studio / Shutterstock.com

Une découverte qui pourrait avoir d’importants impacts sur ceux qui travaillent la nuit

Quand ce rythme naturel est perturbé, cela a des effets sur notre bien-être et notre santé. Dans la nouvelle étude, les chercheurs ont ainsi émis l’hypothèse « Mind after Midnight » (traduit par « l’esprit après minuit »). Selon cette hypothèse, perturber le rythme circadien en restant éveillé après minuit affecte les systèmes cérébraux et, par conséquent, le comportement. Ainsi, les personnes qui restent souvent éveillées après minuit ont tendance à voir le monde négativement, à adopter des comportements nuisibles, à prendre des décisions impulsives sans réfléchir pleinement aux conséquences.

Si on ajoute le manque de sommeil à l’équation, les conséquences peuvent être encore plus désastreuses. Face aux résultats de l’étude, les chercheurs estiment que davantage d’études sur le rythme circadien devraient être menées pour une confirmation de l’hypothèse. Ils ont notamment expliqué que les résultats de leur étude pourraient avoir des conséquences de grande envergure sur les personnes qui doivent être éveillées la nuit pour travailler. La recherche pourrait également mener à de nouvelles stratégies pour réduire les troubles liés aux addictions, aux crimes violents, aux suicides et à d’autres comportements nuisibles.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments