— lzf / Shutterstock.com

C’est un fait, une bonne hygiène de vie est absolument nécessaire pour une bonne santé cardiaque. Et bonne hygiène de vie signifie qu’il faut obligatoirement faire de l’exercice. Mais pendant combien de temps faut-il faire de l’exercice pour être en bonne santé ? Cette étude nous donne la quantité d’exercice optimale pour avoir une bonne tension artérielle.

Il faut au moins le double du minimum recommandé pour rester en forme

Faire de l’exercice est indispensable pour rester en bonne santé, et c’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de notre santé cardiaque. Généralement, les médecins conseillent aux adultes de passer au moins deux heures et demie à pratiquer des exercices d’intensité modérée chaque semaine pour rester en forme et en bonne santé. Mais selon une étude réalisée par les chercheurs de l’université de Californie, le respect des directives minimales en matière d’exercice n’est pas suffisant pour réduire le risque de développer une hypertension artérielle.

Selon l’étude publiée dans la revue American Journal of Preventive Medicine, un adulte doit s’exercer en moyenne durant 5 heures par semaine pour contrôler la tension artérielle et éviter les problèmes cardiaques plus tard dans la vie. « Les adolescents et les jeunes dans la vingtaine peuvent être physiquement actifs, mais ces schémas changent avec l’âge. Notre étude suggère que le maintien d’une activité physique pendant le jeune âge adulte – à des niveaux plus élevés que ceux recommandés précédemment – ​​peut être particulièrement important », a notamment déclaré Kirsten Bibbins-Domingo, coauteure de l’étude, dans un communiqué.

Ainsi, les chercheurs préconisent de maintenir ce rythme jusqu’à l’âge de 50 ans pour éviter les problèmes d’hypertension artérielle. Notons que l’hypertension artérielle, surnommée le « tueur silencieux », peut entraîner des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et même la démence chez les patients âgés. C’est aussi l’un des symptômes caractéristiques des maladies cardiovasculaires, ainsi que la première cause de mortalité dans le monde. Par ailleurs, l’étude a également montré que les hommes et les femmes noirs avaient plus tendance à développer de l’hypertension artérielle avec l’âge. Les chercheurs attribuent cette disparité à des facteurs socio-économiques liés aux conditions raciales.

— MihailoI02 / Shutterstock.com

Une baisse du temps consacré à l’activité physique généralement observée en vieillissant

Pour aboutir à ces conclusions, les chercheurs ont suivi plus de 5 000 participants adultes âgés de 18 à 30 ans pendant 30 ans. Ces derniers ont rempli des questionnaires sur leurs habitudes en matière d’exercice physique, sur leur tension artérielle, leur poids et leur taux de cholestérol. L’étude a également pris en compte leurs antécédents médicaux, leur consommation d’alcool et leur statut de fumeur. L’analyse des données a montré que 17,9 % des participants ont fait de l’exercice modéré pendant au moins cinq heures par semaine au début de l’âge adulte.

Il a été constaté que chez ces individus, la probabilité de développer une hypertension était 18 % inférieure à ceux qui faisaient de l’exercice moins de cinq heures par semaine. Étant donné les résultats de leur étude, les chercheurs souhaitent que la durée moyenne de pratique d’exercice physique préconisée par les professionnels de la santé soit revue à la hausse. « Près de la moitié de nos participants à l’âge adulte avaient des niveaux d’activité physique sous-optimaux, ce qui était significativement associé à l’apparition de l’hypertension, ce qui indique que nous devons élever la norme minimale d’activité physique », a déclaré Jason Nagata, auteur principal de l’étude, dans le communiqué.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments