caviar
— Naletova Elena / Shutterstock.com

Le caviar est un mets raffiné dont les prix sont généralement élevés. Lorsqu’on se procure quelque chose de coûteux, on s’attend à ce que la qualité soit impeccable. Pourtant, une nouvelle étude a révélé que certains caviars sur le marché sont de qualité médiocre. Il se trouve que certains ne sont même pas du vrai caviar.

Une nouvelle étude publiée dans la revue Current Biology a révélé qu’une grande quantité de produits commerciaux à base de caviar en provenance d’Europe sont illégaux. D’après les résultats de l’étude, certains produits ne contiennent même aucune trace d’œufs d’esturgeon. Notons que les esturgeons sauvages sont actuellement au bord de l’extinction. Plus précisément, les quatre espèces d’esturgeons sauvages en Europe capables de produire du caviar se trouvent dans la mer Noire et dans le Danube. Ces quatre espèces sont toutes protégées par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction.

Autrement dit, seuls les esturgeons d’élevage peuvent être utilisés pour produire du caviar légal et commercialisable à l’échelle internationale. Bien qu’il existe des réglementations strictes pour aider à protéger l’espèce, les experts en esturgeons ont constaté que le braconnage illégal était toujours d’actualité. Pour aboutir à leurs conclusions, les chercheurs ont effectué des analyses génétiques et isotopiques sur des échantillons de caviar provenant de Bulgarie, de Roumanie, de Serbie et d’Ukraine, les pays limitrophes des populations d’esturgeons sauvages restantes.

Les résultats ont montré qu’au moins la moitié des produits à base de caviar disponibles sur le marché utilisent du caviar illégal ou du faux caviar. Par ailleurs, avez-vous vraiment connaissance de la cruauté de l’industrie du foie gras ?

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments