shutterstock_164561225
Un sac plein de bonnes choses via Shutterstock

Les bactéries intestinales et fibres végétales sont essentielles pour avoir de bonnes selles

La clé pour avoir de « bonnes » selles, c’est de manger de bonnes quantités de matières végétales indigestes pour alimenter les bactéries intestinales. Cette fibre végétale, la plupart du temps de cellulose, permet ainsi d’avoir des selles solides. Mais avoir une communauté diversifiée et saine de bactéries intestinales est également essentiel. Pour certaines personnes, la surutilisation d’antibiotiques est alors un problème. Des études ont par exemple prouvé qu’une seule prise de ciprofloxacine peut perturber un tiers des microbes présents naturellement dans l’intestin. D’autres recherches expliquent même qu’il se pourrait que chez certaines personnes la communauté diversifiée de microbes ne pourrait peut-être jamais vraiment être récupérée.

Finalement, tuer les bactéries intestinales peut avoir des conséquences problématiques : par exemple, les bactéries nuisibles peuvent proliférer plus facilement car elles ont plus de place, les selles peuvent aussi devenir trop molles. Chutkan recommande donc de réfléchir attentivement avant de demander ou d’accepter des antibiotiques, sans pour autant s’en méfier complètement et de poser des questions aux médecins.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de