La foire d’Art Basel à Miami a été le théâtre de deux événements insolites ayant pour point commun une œuvre atypique : une banane scotchée à un mur. Intitulée Comedian… « Art World Gone Mad », elle témoigne à sa manière de ce qui peut se produire de plus fou en matière d’art contemporain.

UNE BANANE À 120 000 DOLLARS

Achevée le 8 décembre dernier, la foire d’Art Basel est une foire internationale dédiée exclusivement à l’art moderne et à l’art contemporain. Chaque année, des milliers d’artistes viennent y exposer leur travail et l’édition 2019 a été marquée par une œuvre qui a intrigué le public. Comedian… « Art World Gone Mad » est une sculpture réalisée par Maurizio Cattelan qui consiste en une banane scotchée sur un mur avec du ruban adhésif argenté.

La banane est bien réelle et les visiteurs peuvent observer la banane changer de couleur. Toutefois, quand celle-ci devient trop pourrie, elle est remplacée par une nouvelle banane. L’oeuvre en question existe en 5 exemplaires et celui présenté à la foire faisait partie de la galerie d’Emmanuel Perrotin. Si son titre invite déjà le spectateur à se questionner sur les nouvelles pratiques de l’art contemporain, d’autres événements ont fait que le titre de cette œuvre est très fort.

— atiwath chaiyuth / Shutterstock.com

VENDUE !

Le prix affiché de 120 000 dollars peut paraître astronomique pour cette oeuvre, pourtant cela ne l’a pas empêchée de se vendre. En effet, Sarah Andelman (cofondatrice des magasins Colette) a profité d’un événement voisin pour se rendre sur la foire et acquérir l’œuvre.

Néanmoins, la nouvelle propriétaire devra veiller à remplacer la banane régulièrement afin de profiter de celle-ci. Mais l’histoire de Comedian… « Art World Gone Mad » ne s’arrête pas là et elle a, à sa manière, choqué le monde quand l’oeuvre en question s’est fait dévorer en pleine foire.

UNE PERFORMANCE ARTISTIQUE OU UNE SIMPLE ENVIE DE MANGER ?

En passant devant l’oeuvre le 7 décembre dernier, l’artiste David Datuna a choqué une partie du public en retirant la banane de la composition, en la pelant et en la mangeant. Le tout a été filmé et partagé sur son compte Instagram. Étant artiste lui-même, il serait judicieux de penser que ceci est une performance réalisée dans le cadre de la foire et que l’homme a baptisée dans un trait d’humour « Hungry Artist ».

L’auteur a d’ailleurs expliqué son geste sur son compte Instagram en expliquant qu’il aimait les œuvres de Maurizio Cattelan et que celle-ci précisément est « délicieuse ». Si ce geste peut sembler insensé, la galerie n’a toutefois pas porté plainte. En effet, comme la banane est changée régulièrement, il n’y a pas réellement eu de dégradation de l’oeuvre.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Florian Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Florian
Membre
Florian

C’est une blague ?

On est le premier avril ?