Un animal endémique désigne une espèce qui n’existe, à l’état sauvage, que dans une zone géographique. Captivité mise à part, elle n’existe dans aucune autre région du monde. L’Australie est constituée d’une très grande diversité d’animaux… dont plus de 80 % sont endémiques !

83 % des mammifères, 89 % des reptiles, 90 % des poissons et insectes et enfin 93 % des amphibiens sont endémiques en Australie. Des chiffres très impressionnants, qui trouvent leurs explications dans la situation géographique de cette région. À l’origine, l’Australie faisait partie du Gondwana, un supercontinent qui comprenait l’Afrique, l’Inde ou encore l’Australie. Mais il y a 140 millions d’années, l’Australie a commencé à se détacher, et il y a 50 millions d’années, elle dérive. Au cours de cette séparation des autres continents, l’Australie n’a jamais été liée à une autre masse continentale, et la faune a évolué sans influence extérieure.

De par cette caractéristique, la faune australienne est exceptionnelle. Par exemple, c’est la seule partie au monde où les espèces de serpents venimeux sont plus nombreuses que les espèces de serpents non-venimeux.

Si la colonisation de l’Australie, d’abord par les Aborigènes il y a plus de 40 000 ans, a durablement affecté la faune, elle reste aujourd’hui unique dans bien des égards.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de