4 – Forest Haven Asylum, Maryland, USA

« Tant que je vis, ne me laissez pas vivre en vain », ces mots sont inscrits à l’entrée de l’hôpital de Forest Haven, aujourd’hui abandonné. Comme un rappel de tous les abus qui ont eu lieu dans cet asile. Ouvert en 1925, l’établissement accueillait des enfants et adolescents déficients mentaux. Au début, il était l’un des meilleurs hôpitaux du Maryland. Mais dans les années 60, face aux restrictions budgétaires tout bascule. Le personnel est de moins en moins qualifié, les activités agricoles ou autres s’arrêtent, etc. Les conditions des patients de Forest Haven se détériorent lamentablement jusque dans les années 80, où le grand public prend connaissance des horreurs. Les enfants sont nourris via des tubes, meurent à cause de négligences, et la morgue au sous-sol entasse les cadavres. Selon des rapports, certains patients auraient même été les cobayes d’expériences médicales…

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments