5 – L’asile de Pennhurst, Pennsylvanie, USA

Encore un asile tristement célèbre pour ses méthodes extrêmes. Créé en 1903, l’asile de Pennhurst accueillait des enfants, mais aussi des hommes dits « déficients mentaux ». Mais en 1968, sur les 2 791 résidents de Pennhurst, seulement 200 suivaient le programme visant à améliorer leur condition. Comme le montrait à l’époque le documentaire « Suffer the Little Children » de Bill Baldini, les conditions étaient lamentables. Handicapés mentaux, physiques, enfants à moitié nus et sous-nourris, hommes enchaînés, les patients de Pennhurst ont donc subi les pires sévices. Il se raconte même que les infirmiers enlevaient les dents des enfants pour qu’ils ne mordent plus les autres. « La honte de la Pennsylvanie » est considérée comme un lieu extrêmement hanté que vous pouvez aussi visiter.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments