— Michael Rosskothen / Shutterstock.com

Les recherches de traces d’animaux de grande taille ne cessent d’augmenter. En 2020, des chercheurs ont affirmé avoir découvert ce qui semblait être l’animal le plus grand sur Terre. Cette découverte a été faite aux alentours de l’Australie dans un canyon en haute mer. Il s’agit du siphonophore qui mesurait environ 45 mètres. D’après Live Science, les siphonophores vivent entre 700 à 1 000 mètres sous la surface de la mer. À la suite de cette immense découverte, les chercheurs se sont encore plus intéressés aux géants qui ont habité la Terre il y a des milliards d’années.

Des animaux imposants

Ce n’est pas seulement en 2020 que les archéologues ont découvert des animaux surprenants.  En 2011, ils ont découvert la carcasse d’une espèce de baleine qui s’est échouée sur la plage néo-zélandaise, et ce n’est qu’en 2021 que les scientifiques sont parvenus à l’identifier. Il s’agissait d’une baleine à bec. La Whale and Dolphin Conservation a même affirmé que ce type de baleine est rarement vu en surface et habite dans les profondeurs de l’océan.

Les animaux colossaux de notre époque sont les éléphants africains. Ils mesurent jusqu’à 4 mètres de hauteur et peuvent peser jusqu’à 11 tonnes. En plus de ces animaux de la savane, il existe aussi des primates qui peuvent mesure plus de 1,50 mètre de hauteur. Ce sont les orangs-outans de l’Indonésie, qui ont été découverts en 2017.

Les chercheurs sont remontés à l’ère préhistorique

À la suite de ces nombreuses découvertes, les scientifiques se sont un peu plus penchés sur les géants disparus. Il s’agit des dinosaures sauropodes. Ce sont de grands herbivores avec un long cou. D’après Paul Barret, paléontologue au musée de Londres, ce genre de dinosaures équivaut à six ou sept grands éléphants africains. C’est en Argentine que les archéologues ont découvert des fossiles de titanosaure. Vers 1993, ils ont découvert des os de ce dinosaure et, d’après les recherches effectuées dessus, ces derniers mesuraient 35 mètres de hauteur et pesaient jusqu’à 77 tonnes.

En 2014, ils ont découvert des ossements appartenant à la famille des titanosaures, mais qui étaient beaucoup plus longs que ceux découverts en Argentine. Ils étaient plus petits car ils ne pesaient que 60 tonnes mais mesuraient jusqu’à 37 mètres de hauteur. La plus récente découverte a été faite en 2021. Mais les archéologues ont affirmé ne pas avoir encore étudié plus profondément le spécimen afin de découvrir toutes les informations sur lui.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments