Les Peupliers, Claude Monet, 1891.

Ses peintures représentent souvent plusieurs fois le même objet 

Outre sa passion pour la lumière et l’eau, Monet a presque pour obsession de peindre plusieurs fois les mêmes objets artistiques de différentes manières. Le regard de Monet, sur ce qui l’entoure, fluctue au fil des saisons, des heures de la journée, des lumières du matin ou du soir, des reflets ou encore des ombres. Il peint donc de cette manière des séries de peintures sur la base du même objet : des trains, la mer, la neige, Londres ou encore des nymphéas. Tout cela pour le plaisir de nos yeux !

Pour la célèbre série de peupliers, il va jusqu’à acheter les peupliers en questions afin de terminer de les peindre. En effet, n’ayant pas achevé la série de toiles, et voyant ceux-ci mis aux enchères, avec la menace d’être abattus, il a convaincu le marchand de bois de les acheter à un bon prix !

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Chantal SYVERSON Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Chantal SYVERSON
Invité
Chantal SYVERSON

Il existe une anecdote vérifiable sur ce peintre de génie. Un jour, il reçut un journaliste, émerveillé de réaliser son rêve de voir l’artiste. Ils parlaient lorsque le journaliste en question remarqua un pot dans lequel se trouvaient des pinceaux utilisés par Monet, et teintés de différentes couleurs. Timidement, il demanda au peintre s’il accepterait de lui offrir l’un de ces précieux pinceaux. Et c’est alors que le modeste génie lui répondit : « non, vous n’allez pas prendre un pinceau utilisé ; je vais vous en chercher un neuf… ».