12 193 personnes connectées

Cette étude remet totalement en cause l’efficacité du gel antibactérien et démontre qu’il est nocif pour votre peau

Une récente étude démontre que les savons antibactériens n’éliminent pas mieux les bactéries que les savons classiques. Cela pourrait poser un véritable problème, dans la mesure où la substance chimique contenue dans ces gels a été marquée comme potentiellement dangereuse et cancérigène.

Le marché du savon antibactérien est une grande entreprise, d’une valeur impressionnante de 1 milliard de dollars par an aux États-Unis. Cependant, l’agent antiseptique le plus largement utilisé dans ces savons, le triclosan, amènerait certaines bactéries à devenir résistantes face aux antibiotiques, déclencherait des allergies et causerait des interférences avec le système hormonal des mammifères. Plus inquiétant encore, il serait cancérigène d’après une étude. Ces effets potentiellement nocifs ont même incité la Food and Drug Administration des États-Unis à se pencher sur sa sécurité, et à envisager la restriction de son utilisation.

gel-antibacterien
Du gel antibactérien via Shutterstock

L’étude, publiée dans le Journal of Antimicrobial Chemotherapy, s’est penchée sur les effets de 20 souches bactériennes dangereuses, dont l’Escherichia coli (Colibacille), la Listeria monocytogenes et la Salmonelle. Ces bactéries ont été placées dans des boîtes de Petri, certaines avec le savon antibactérien, d’autres avec du savon normal, elle ont ensuite été chauffées à 22 degrés Celsius puis à 40 degrés Celsius, simulant l’exposition à l’eau chaude, pendant 20 secondes.

En plus de cette expérience, les scientifiques ont testé le savon antibactérien dans des conditions réelles, plutôt que dans un laboratoire. Les mains des bénévoles ont été enduites des bactéries Serratia marcescens (espèce qu’on retrouve souvent dans les salles de bains), ils ont ensuite été invités à se laver les mains pendant 30 secondes, de nouveau en utilisant un savon classique ou antibactérien contenant 0,3 % de triclosan, taux maximum autorisé dans des produits vendus dans l’UE, le Canada, l’Australie, la Chine et le Japon.

bacterie-petri

Après avoir échoué à trouver une différence d’effet bactéricide entre les savons, les chercheurs ont poussé l’expérience en tentant de voir en combien de temps le triclosan tue les bactéries. En utilisant le même taux de concentration, ils ont constaté que le produit était efficace uniquement dans le cas où les micro-organismes trempaient dedans pendant plus de neuf heures.

Les chercheurs suggèrent que les personnes utilisant les savons antibactériens devraient être conscientes que le produit pourrait ne pas être aussi efficace qu’il ne l’est suggéré dans des conditions de lavage des mains normales. « Il devrait être interdit d’exagérer l’efficacité des produits… cela déroute les consommateurs », a déclaré Min Suk Rhee, le co-auteur de l’étude.

main-savon-mousse

On en apprend tous les jours ! A la rédaction, nous avons été choqués d’apprendre que les savons antibactériens pouvaient être dangereux pour la santé. Utilisez-vous ces gels ou préférez-vous le savon traditionnel non chimique ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux