13 396 personnes connectées

En faisant glisser et vibrer vos doigts sur ce piano, vous pourrez créer des mélodies aux nuances inédites

Le clavier Seaboard Grand est un instrument de musique révolutionnaire. Une technologie impressionnante permet aux plus musiciens d’entre vous de nuancer votre jeu à volonté mais aussi de reproduire à la perfection les sons de nombreux instruments. Le résultat est hallucinant. DGS vous fait découvrir ce piano vraiment pas comme les autres.

En 2009, Roland Lamb, alors étudiant en design au Royal College of Art de Londres, s’est lancé dans un projet fou : réinventer le piano. L’objectif de Roland : donner autant de nuances à cet instrument que le violon ou le trombone. « Le son d’un piano est très haché. Il est fait de différents éléments séparés (chaque note jouée, ndlr). Mais d’autres instruments, comme le violon, ont un son continu qui permet des variations plus fines », explique-t-il.

Lorsqu’un joueur de piano touche une note, il peut pour l’instant faire varier la puissance, en frappant plus ou moins fort chaque touche, ou en utilisant différentes pédales pour ajuster le vibrato et la longueur de la note. Mais ces variations sont, selon Roland, bien inférieures au large spectre proposé par les guitares ou les instruments à vent. Les sons émis par ces derniers peuvent changer en fonction de la pression des doigts mais également via la puissance de l’expiration.

piano-nouveau-technologie

piano-nouveau-technologie-2

L’idée de Roland est donc de proposer un piano doté d’autant de nuances différentes. Il a ainsi créé le « Seaboard Grand ». Cet instrument, qui ressemble de prime abord à un piano, n’a pas de notes blanches et noires, mais une surface en silicone entièrement noire. Sous cette couche de silicone se cache toute une série de capteurs capables de réagir à la pression exercée par les pianistes. Cette machine est ensuite branchée à un boitier permettant de changer la nature de chaque son émis. « Cette technologie permet d’ouvrir le piano à une palette de sons plus large et modifiable en temps réel par le musicien », indique Roland. Selon lui, même une oreille entrainée ne pourra tout simplement pas dire si un morceau de trompette est joué avec le Seaboard ou avec une vraie trompette.

Aujourd’hui, l’entreprise de Roland compte 40 ingénieurs qui travaillent sur l’interface de ce nouvel instrument de musique. La principale difficulté vient du fait que, contrairement aux autres instruments de musique, les notes ne sont pas « plates », mais en « trois dimensions ». Le résultat est tout simplement hallucinant et plusieurs musiciens et compositeurs de renom ont déjà travaillé avec, comme Hans Zimmer, célèbre compositeur de musiques de films (Gladiator, Pirates des Caraïbes…) ou le musicien A.R. Rahman qui l’a utilisé à plusieurs reprises devant des milliers de personnes.

Ce nouvel instrument ouvre de nombreuses possibilités pour les musiciens du monde entier. À lui seul, il peut tout simplement remplacer un orchestre entier ! Le Seaboard Grand est disponible pour un peu moins de… 3 100 euros. Pour bien vous rendre compte des possibilités offertes par cet instrument révolutionnaire, voici quelques vidéos.

 

piano-nouveau-technologie-3

piano-nouveau-technologie-4

piano-seaboard-1

piano-seaboard-3

piano-seaboard-2

 

Waouh ! Le Seabord Grand est vraiment un instrument magique. À la rédac’, on félicite Roland et les équipes qui ont travaillé sur ce projet. Quelques-uns d’entre nous aimeraient d’ailleurs se le procurer. Il ne nous reste plus qu’à faire des économies :P. Si vous avez été émerveillé par ce clavier, vous allez certainement apprécier découvrir ce gant connecté permettant de faire de la musique en bougeant simplement votre main. Aimeriez-vous tester ce piano étonnant ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux