12 506 personnes connectées

Amalgam : le crossover légendaire de Marvel & DC Comics

Amalgam : le crossover légendaire de Marvel & DC Comics

Aujourd’hui, les crossovers sont légion : attendus des fans, ils représentent l’assurance de ventes pour leur maison d’édition et certains ont marqué l’histoire de l’industrie. Plus qu’une simple rencontre de héros, quelques uns ont permis la collaboration de maisons d’éditions, comme ce fut le cas en 1975 avec Marvel et Dc Comics pour l’œuvre du magicien d’Oz. En 1996, un événement semblable marquera les fans, leur offrant les plus grands héros des deux maisons dans une série spéciale nommée Amalgam Comics.


Faisant fit des oppositions entre Marvel et son Distingué Concurrent, les auteurs et illustrateurs des deux maisons d’éditions joignent leurs forces pour rassembler, le temps de deux séries, leurs plus grands héros, pour le meilleur et pour le pire. Depuis la montée en puissance des deux éditeurs, les lecteurs se sont regroupés en deux camps distincts : d’un coté, les adeptes de Marvel, de l’autre, ceux de DC Comics et lorsqu’ils arrivaient enfin à en discuter, c’était pour savoir lequel de leur héros serait capable d’écraser l’autre. C’est donc dans l’optique de répondre, entre autre, à cette question, qu’Amalgam fut créé.

amalgam-comic-poster

Amalgam, c’est avant tout le nom donné à la maison d’édition imaginaire de Marvel et DC Comics au sein de laquelle pourraient se croiser leurs héros sans que cela n’ait de conséquence sur le reste de leur continuité respective. Avec au dessin, le célèbre Kirby, certains de ces comics atteignaient un haut niveau de qualité quand d’autres ont rapidement été effacés des mémoires.

L’histoire débute bien avant ce que nous connaissons de Marvel ou de DC dans un monde où les deux univers étaient liés l’un à l’autre pour ne former qu’un, sous la direction de deux entités, deux frères. Entrés en conflit, les deux personnages séparèrent leurs univers avant de tomber dans un profond sommeil laissant disparaitre toute trace de leur existence. Des centaines et milliers d’années plus tard, ils se réveillèrent pour découvrir l’état de leur monde et naquit en eux une jalousie incroyable. Ils décidèrent donc de s’opposer : chacun valorisant son monde plus que l’autre, il firent le choix de confronter leurs univers en cherchant à prouver lequel était le plus complet, abouti et surtout, le plus fort.

amalgam-freres-duelPour ce faire, ils choisirent 11 héros chacun, leurs champions, pour les opposer lors d’un combat au bout duquel, le personnage n’ayant pas été immobilisé serait nommé vainqueur. Le prix du meilleur univers permettait au vainqueur de détruire l’autre monde.


tornade-wonderLes combats devinrent violents et opposèrent quelques uns des plus importants héros des deux univers, créant au passage quelques polémiques sur la tournure des affrontements. C’est notamment celui de Tornade et Wonder Woman qui posa le plus de problème puisque l’Amazone, alors armée du marteau de Thor, fut vaincue par Ororo. L’issue du combat créa de nombreuses réactions chez les lecteurs, insatisfaits et surpris au plus haut point.

Face à la tournure désastreuse des évènements, les personnages chargés de gérer et dark-klawprotéger les deux univers tentèrent de mettre fin aux combats : Le Tribunal Vivant (Marvel) et Spectre (DC Comics) décidèrent de mêler les héros les plus proches en un seul justicier. On y retrouvait les grands personnages des deux firmes fusionnés par paire en un seul et même héros. Furent fusionnés ceux qui se ressemblaient le plus : Batman et Wolverine se retrouvaient dans la peau de Dark Claw là ou Hal Jordan et Tony Stark ne formaient qu’un en Iron Lantern. Pour expliquer ces soudaines rencontres, un nouveau personnage fut spécialement créé : Access, appartenant aussi bien à la Maison des Idées qu’à son concurrent.

Dépendant aussi bien de Marvel que de DC Comics, Access fit sa première apparition accessen mai 1996 dans le numéro 1 de DC vs Marvel. De son vrai nom Axel Fishier, le personnage n’était qu’un étudiant et adolescent New-Yorkais lorsqu’il rencontra un homme mystérieux, un soir dans une ruelle mal éclairée, qui tenait entre ses mains ce qui semblait être une simple boîte. L’homme lui révéla qu’il était le prochain sur la longue liste des Access à avoir parcouru le monde et que son devoir serait bientôt de protéger les univers les uns des autres en empêchant qu’ils se croisent et se mêlent. Obtenant la capacité de créer un passage interdimensionnel et de se téléporter d’une continuité à l’autre ainsi que de voyager dans le temps, il pouvait ressentir chaque héros et évènement des deux univers. Son rôle, d’une importance sans borne, fut créé il y a bien longtemps : alors que leurs univers ne faisaient qu’un et de cette époque, il ne restait que peu de preuves, sinon deux éléments : la boîte et Access.

Axel Fishier découvrit ses pouvoirs après que « Les Frères » aient repris conscience amalgam-access-herosde l’existence de l’autre. Ces deux entités, vous l’aurez compris, représentent les maisons d’éditions concurrentes et leurs récits respectifs. En fin de compte, c’est Marvel qui arriva à remporter de justesse la compétition, ayant gagné 6 combats contre 5 victoires du côté DC Comics. Access, soutenu par le tribunal et Spectre, trouva les éléments nécessaires dans les corps de Captain America et Batman pour restaurer le monde tel qu’il était avant l’intervention des deux frères et il parvint à en séparer les personnages, leur rendant leurs corps respectifs. Face à l’opposition des justiciers et autres entités de leurs univers, les deux frères commencèrent à se battre risquant de détruire toute forme d’existence.

Avant de mourir, Captain America et Batman virent leurs vies respectives défiler, retraçant les grandes étapes de leurs construction, de leurs relations amoureuses à leurs combats en passant par leurs enfances. Les frères, regardant les justiciers et assistant à ces rétrospectives furent choqués par le fait que ces héros, bien que similaires, soient si différents et ils comprirent la bêtise de leur haine, opposition et jalousie.

amalgam-comics-marvel-cd-heroesEvidemment, avec une telle fin de récit, Marvel et DC s’évitaient l’inconvénient de devoir choisir lequel gagnerait, au grand dam des lecteurs. Dans le but de ne pas décevoir leur public, ils décidèrent tout de même de faire affronter leurs héros, tournant toujours la situation à leur avantage. C’est en votant en ligne que les fans pouvaient choisir qui affronterait qui lors des combats, mais rares sont ceux à en avoir prévu la fin. Puisqu’il fallut nommer l’univers d’Amalgam, on lui donna dans un premier temps le nom de Terre 692, avant de changer en 2005 pour Terre 9602.

Si le récit n’est pas des plus épatants, les circonstances de sa création ont marqué l’histoire des comics : liant les deux plus grosses maisons d’éditions concurrentes de l’époque et opposant leurs héros, la collection aura permis à de nombreux lecteurs de réaliser un rêve, celui de voir la rencontre de leurs personnages préférés. Un occasion en or qui aura scellé de nombreux débats sur la puissance des héros et ouvert de nouvelles possibilités aux auteurs et dessinateurs des deux camps.

Ces articles vont vous plaire

Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse.

— André Gide