13 120 personnes connectées

Grâce aux sites de téléchargements illégaux, Netflix sait exactement quelles séries acheter

grace-aux-sites-de-telechargements-illegaux-netflix-sait-exactement-quelles-series-acheter-une1

Le service de vidéo à la demande Netflix refait parler de lui. La responsable des achats de l’entreprise a expliqué qu’ils se servaient beaucoup de sites de téléchargement illégaux pour savoir quelles sont les séries les plus populaires. DGS décrypte pour vous cette technique intéressante.

Déjà connus pour leurs déclarations concernant le téléchargement illégal, les dirigeants de Netflix recommencent. Kelly Merryman, responsable des acquisitions de Netflix, a en effet expliqué quelle méthode la plateforme multimédia utilisait pour choisir les nouvelles séries à acheter et à proposer aux internautes abonnés. C’est très simple : Netflix surveille attentivement le trafic et la popularité des programmes sur les sites de téléchargement illégaux. Elle explique au site Internet Tweakers : « Pour acheter des séries, nous regardons lesquelles sont populaires sur les sites de piratage. » A titre d’exemple, la plateforme a récemment fait l’acquisition de la série Prison Break pour les Pays-Bas, car il s’agit de l’une des séries télévisées les plus populaires et téléchargées du pays, l’un des pays non-anglophones dans lesquels s’est installée la firme, aux côtés de l’Irlande, du Danemark ou encore de la Norvège.

Le PDG de Netflix, Reed Hastings, renchérit et ajoute que le téléchargement illégal par des protocoles de partage comme BitTorrent pouvait permettre de favoriser des offres de vidéo à la demande comme celles que propose Netflix. « C’est tellement plus simple que de télécharger via BitTorrent. Vous n’avez pas à gérer de dossiers, à télécharger ou à déplacer les fichiers. Il suffit de cliquer et de regarder. » Il faut dire que les dirigeants de Netflix ont eu comme objectif de séduire les internautes qui téléchargent illégalement avec une offre facile et peu onéreuse. Avec comme résultat une baisse de 50% du trafic BitTorrent en 3 ans, depuis l’arrivée de la plateforme au Canada.

grace-aux-sites-de-telechargements-illegaux-netflix-sait-exactement-quelles-series-acheter1

Mais cela ne veut pas dire que Netflix n’est pas lui-même touché par le téléchargement illégal. En effet, la plateforme a lancé en février dernier plusieurs séries télévisées originales, dont la célèbre House of Cards avec l’acteur Kevin Spacey dans le rôle principal. Le problème c’est que depuis cette diffusion, les programmes originaux de Netflix se sont également retrouvés sur des sites de partage de fichiers et ont été téléchargés illégalement, malgré le prix attractif de l’offre de Netflix.

netflix-saide-des-sites-de-piratage-pour-savoir-quelles-series-acheter1

Certains au bureau trouvent étonnant le fait de traiter les réseaux de téléchargements illégaux comme des alliés alors qu’ils sont encore considérés comme l’ennemi à abattre par certaines chaînes et certains producteurs de séries TV. Mais on est tous d’accord pour dire que c’est une stratégie qui peut grandement profiter à Netflix. Et vous, qu’est-ce que vous pensez de cette situation ironique où le téléchargement illégal passe d’ennemi public n°1 à allié de choix ?

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux